Maux & Cris

Textes, Poèmes, Livres, Rêves et autres billevesées

Avoir une moto, c’est génial ! On s’ouvre des espaces de balades, on repousse les limites de son univers, on découvre autrement les environs. Pour ma part j’ai fait des balades en solo (« L’Emplumé en Liberté ») , en duo (« L’Emplumé se balade avec Liberté, François et sa Tuono ») avec un ami très cher et aussi ma plus grande balade (335 kilomètres) avec des personnes que je ne connaissais pas avant et qui se sont avérés adorables (cf. l’article « L’Emplumé se balade en Normandie » ).

Having a motorcycle is great! We open up spaces for rides, we push the limits of our universe, we discover the surroundings in a different way. For my part, I went for solo rides (« The feather with Liberty »), in duo (« The Feather rides with Liberty, François and his Tuono ») with a very dear friend and also my greatest ride (335 kilometers with people I didn’t know before and who turned out to be adorable (see the post « The Feather is riding through the Normandy »).

Il y a des aspects moins reluisants. Par exemples, lorsque l’on lit partout qu’il faut nettoyer et retendre la chaine de transmission tous les 500 km. 500 kilomètres, c’est vite fait, deux bonnes balades, trois ou quatre plus petites et vlan. Depuis ma dernière balade, je ne suis pas remonté sur Liberté, coincé par la météo caniculaire puis orageuse et par un traitement fatiguant.

There are less bright aspects. For example, when you read everywhere that you have to clean and retighten the transmission chain every 500 km. 500 kilometers is quick, two good rides, three or four smaller and done. Since my last ride, I haven’t been back on Liberty, stuck by the scorching then stormy weather and by a tiring treatment.

Cela fait donc deux semaines que je me documente sur la manière de procéder et que j’achète les produits qui me permettront de nettoyer la chaîne et de la regraisser. Dois-je préciser que, sans être bricoleur dans l’âme, je suis capable de me lancer des défis comme faire du pain ou des croissants ? En résumé, j’ai cultivé l’appréhension de rouler plus sans procéder au nettoyage de la fameuse chaîne, tout en cultivant aussi la crainte de me lancer dans ce nettoyage.

So it’s been two weeks since I’ve been documenting how to proceed and buying the products that will allow me to clean the chain and re-grease it. Should I add that, without being a handyman at heart, I am able to challenge myself like baking bread or croissants? In summary, I have cultivated the apprehension of riding more without cleaning the famous chain, while also cultivating the fear of getting into this cleaning.

Pour vous donner un exemple, lorsque je cherche des informations pour retirer le carter de chaîne, je trouve qu’il y a deux vis à retirer. En fait, il y en avait quatre. En l’occurrence, ce n’est pas grave, mais cela laisse flotter une légère inquiétude. J’ai commencé par nettoyer ce foutu carter, qui était absolument immonde. Les produits dégraissants sont super efficaces mais après, il faut nettoyer, ce que j’ai fait avec du sopalin.

To give you an example, when I search for information on how to remove the chain case, I find that there are two screws to remove. In fact, there were four. In this case, it is not serious, but it does float a slight concern. I started by cleaning the damn sump, which was absolutely filthy. Degreasers are super effective but after that you have to clean up, which I did with paper towel.

Le moment de passer à la chaîne est venu. J’ai sorti Liberté du garage, l’ai rentré dans la cour. Je l’ai fait rouler sur un espèce de panneau peu épais mais qui protègera le sol des coulures qui ne manqueront pas de se produire. Je l’ai posé sur la béquille centrale, ce qui me permettra de faire tourner la roue arrière donc la chaine de transmission.

The time has come to go to the chain. I took Liberty out of the garage, walked it into the yard. I rolled it over a sort of thin panel that will protect the floor from drips that are sure to occur. I put it on the center stand, which will allow me to turn the rear wheel and therefore the transmission chain.

Ensuite le jeu est de propulser le produit dégraissant sur les éléments de la chaine, faire tourner, pschiitt, tourner,… puis essuyer. Mais la graisse était tellement épaisse que je n’ai atteint le métal brut qu’à la troisième fois. Je n’en pouvais plus. Je pense que cette chaine de moto n’avait pas été nettoyée depuis des milliers de kilomètres.

Then the game is to propel the degreasing product on the elements of the chain, make it turn, pschiitt, turn,… then wipe off. But the grease was so thick that I only hit the raw metal the third time around. I could not any more. I don’t think that motorcycle chain had been cleaned for thousands of miles.

J’ai encore passé des tombereaux de sopalin sur la chaine pour nettoyer le gras devenu liquide. J’en ai profité pour nettoyer des montants et des surfaces souillées, ainsi que le pot. Et je me suis arrêté là. J’ai rangé Liberté et finirai le job concernant la chaine après-demain. Finir cela voudra dire vérifier la tension et graisser la chaine. Il me restera à régler la poignée de l’embrayage, dont le mouvement est bien trop long, et à nettoyer le dessous du moteur pour essayer de localiser une fuite d’huile.

I still ran dumpers of paper towel over the line to clean up the fat that had turned liquid. I took the opportunity to clean stiles and soiled surfaces, as well as the pot. And I stopped there. I’ve put Liberty away and will finish the channel job the day after tomorrow. Finishing this will mean checking the tension and lubricating the chain. I will have to adjust the clutch handle, which is far too long to move, and clean the underside of the engine to try to locate an oil leak.

Ce graissage de chaine, réglage et graissage de chaine doit prendre un quart d’heure lorsque l’on est habitué. Vivement que je sois habitué…

This chain lubrication, adjustment and chain lubrication should take a quarter of an hour when you are used to it. I can’t wait to get used to it …

Bonne journée les ami(e)s.
Have a nice day, friends.

(c) Textes et photos Régis Vignon – Texts ans pictures Régis Vignon

12 réflexions sur “Liberté se refait une beauté… / Liberty gets a makeover…

  1. Et alors Régis, qu’est-ce que tu préfères, faire des croissants ou graisser ta chaîne ?
    Je te souhaite une bonne journée.

    Aimé par 3 personnes

    1. Maux&Cris dit :

      Le mieux c’est de ne pas faire les deux en même temps ! 😂😂😂

      J'aime

  2. C’est sûr, si tu confonds le beurre et l’huile mécanique, tu vas avoir des problèmes. 😂😂

    Aimé par 2 personnes

    1. Maux&Cris dit :

      Les croissants risquent d’avoir un goût bizarre !

      Aimé par 1 personne

  3. Photonanie dit :

    Tu pourrais fabriquer des croissants à la chaîne, ça te ferait un revenu qui pourrait payer un garagiste 😉

    Aimé par 4 personnes

    1. Maux&Cris dit :

      Oui bien sûr, mais en tant que retraité, je n’envisage pas du tout de reprendre le boulot ! 😂

      J'aime

  4. L’engin semble mal en point 😉 mais tout peut résoudre. Pour la chaîne, jamais trop de produit. Autrement vous en mettez partout. Pour la fuite carter, il y a des mastics ou alors un joint. Mais pour démonter, c’est souvent l’embrouille … quand on a pas le plan. Bonne chance et pas de panne définitive.

    Aimé par 3 personnes

    1. Maux&Cris dit :

      Merci. 😀 Cela devrait aller. J’ai la chance d’avoir des amis qui connaissent très bien la mécanique et la moto.

      Aimé par 1 personne

    2. Juste pour info, nous avons fait de la moto 40 années dont 20 en compétitions motocross et enduro. Puis de la routière en HONDA, SUZUKI, APRILIA, BMW. Bonne route les motocyclistes.

      Aimé par 1 personne

  5. Maux&Cris dit :

    Chapeau bas ! Merci pour les commentaires.

    J’ai mené l’opération à son terme. Je vais peut-être aller rouler cet après-midi si le vent n’est pas trop fort, ils annoncent des rafales à 55km/h.

    J’ai constaté une petite fuite de quelques gouttes après avoir roulé, et rien après. Vu la tonne de graisse immonde que j’ai retiré de la chaine, je ne serais pas étonné que la graisse chauffée coule un peu. J’ai remplacé par les produits modernes que j’ai réparti parcimonieusement. Je pourrai donc vérifier mon hypothèse après ma première sortie. Je croise les doigts.

    Bonne journée.,
    Régis

    J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

L'Oeil Noir

Blog de Lectures - Chroniques littéraires tendance Thrillers / Romans Noirs

The Biveros Effect

To Travel is to Live

Thoughts on Papyrus

Exploration of Literature, Cultures and Knowledge

%d blogueurs aiment cette page :