Maux & Cris

Textes, Poèmes, Livres, Rêves et autres billevesées

Hier, nous avons vidé l’appartement Rouennais de Lola. Depuis deux ans, elle logeait rue Abbé de l’Épée, une petite rue sans voiture qui mène à un Parc. Idéalement situé, cet appartement de deux pièces lui permettait d’être à cinq minutes à pied du lycée Corneille où des professeurs sanguinaires lui ont bourré le crâne de l’ énorme quantité de connaissances qu’il faut ingurgiter pour passer les concours des écoles d’ingénieur.

Yesterday, we emptied Lola’s Rouennais apartment. For two years, she had lived in rue Abbé de l’Epée, a small car-free street that leads to a park. Ideally located, this two-room apartment allowed her to be a five-minute walk from the Corneille high school where bloodthirsty teachers stuffed his head with the enormous amount of knowledge that must be swallowed to pass the competitive examinations of the schools of engineer.

rouen-4557133_1920
Image par edmondlafoto de Pixabay

On y monte par un escalier en colimaçon, très étroit avec un endroit où il faut baisser la tête pour ne pas se faire assommer. Cet escalier est défraîchi, les tommettes des marches ont sautées, le mur est lépreux. Une vraie misère. Au second étage, on entre dans une pièce carrée, dont les deux fenêtres donnant sur la rue apportent de la lumière. Le parquet a l’âge de l’immeuble, c’est-à dire près de trois cent ans. Les lattes ont-elles été serrées à l’époque ? Une chose est certaine, c’est qu’elles ne le sont pas aujourd’hui. Marcher dessus génère les bruits divers que chacun ayant déjà foulé ce genre de parquet reconnaîtra aisément. Comme le plaisir qui va avec.

You go up there by a spiral staircase, very narrow with a place where you have to lower your head so as not to be knocked out. This staircase is faded, the tiles on the steps have jumped, the wall is leprous. Real misery. On the second floor, you enter a square room, whose two windows overlooking the street bring in light. The parquet is the age of the building, which is almost three hundred years. Were the slats tight at the time? One thing is certain, they are not today. Walking on it generates various noises that anyone who has already walked on this kind of parquet will easily recognize. Like the pleasure that goes with it.

studs-3710985_1920

Rouen par Franck THERIAUX de Pixabay

Face aux fenêtres, la porte vers la cuisine a été retirée. L’espace est suffisant, bien agencé. Plus large que profond, à gauche, l’évier, les plaques, des rangements. En face, une petite table haute sert aussi de plan de travail. A droite le chauffe-eau qui aura nécessité plusieurs interventions des spécialistes, et des rangements.

Facing the windows, the door to the kitchen has been removed. There is sufficient space, well organized. Wider than deep, on the left, the sink, the hotplates, the storage. Opposite, a small high table also serves as a work plan. On the right the water heater which will have required several interventions of specialists, and storage.

Derrière la table, une fenêtre sur cour. A droite de la table, la porte vers la grande salle de bain, avec baignoire, lavabo et toilettes. Encore une fenêtre sur cour. En deux ans, Lola aura vécu l’explosion de Lubrizol, le 26 septembre 2019, après lequel nous lui avons amené un épurateur d’air, et le confinement qui aura laissé l’appartement vide depuis avril 2020.

Behind the table, a window overlooking the courtyard. To the right of the table, the door to the large bathroom, with bath, sink and toilet. Another window on the courtyard. In two years, Lola will have experienced the Lubrizol explosion on September 26, 2019, after which we brought her an air purifier, and the confinement that will have left the apartment empty since April 2020.

rouen-4364940_1920

Image par edmondlafoto de Pixabay

Hier, nous avons loué une grosse camionnette que votre Emplumé s’est fait le plaisir de conduire. C’est bien ces gros SUV finalement. Avec l’aide de Sandrine, une amie qui a une énergie incandescente, nous avons descendu ce qui avait déjà été démonté ou mis en carton. Une heure et demie plus tard, l’affaire était entendue. Pendant que Lola et moi rentrions avec le Ducato, Sylvie et Sandrine ont nettoyé l’appartement.

Yesterday we rented a big van that your Emplumé had the pleasure of driving. These big SUVs are really nice after all. With the help of Sandrine, a friend who has an incandescent energy, we took down what had already been taken apart or put in cardboard boxes. An hour and a half later, the case was closed. While Lola and me were returning with the Ducato, Sylvie and Sandrine cleaned the apartment.

Il ne restera que l’état des lieux de sortie et la remise des clés. Rouen, c’est fini. Lola était un peu émue de quitter cette belle ville, ses années de prépa, ses ami(e)s. Aujourd’hui, Sylvie et Lola sont reparties à Besançon pour tenter de trouver l’espace où Lola va passer les trois prochaines années de sa vie. Paul et moi avons des choses à faire ici.

All that will be left is the exit inventory and the handing over of the keys. Rouen, it’s over. Lola was a little moved to leave this beautiful city, her prep years, her friends. Today, Sylvie and Lola have returned to Besançon to try to find the space where Lola will spend the next three years of her life. Paul and I have things to do here.

rouen-4136834_1920

Image par Vinyxyz de Pixabay

Rouen, c’est vraiment une très belle ville, avec une histoire riche. Nous l’avons adopté rapidement et y retournerons de temps à autre. C’est à moins d’une heure de voiture. Si vous ne connaissez pas encore, allez-y, vous ne perdrez pas votre temps, je vous l’assure. Pour certains autres, j’ai les noms, cette ville fait partie de votre propre histoire, je vous salue tout particulièrement aujourd’hui.

Rouen is really a very beautiful city, with a rich history. We adopted it quickly and will return to it from time to time. It’s less than an hour by car. If you don’t know yet, go ahead, you won’t waste your time, I assure you. For some others, I have the names, this city is part of your own history, I especially greet you today.

Bonne journée les ami(e)s.
Have a nice day, friends.cropped-logo-4-elephant-2.jpg

(c) Textes et photo La plume Régis Vignon – autres photos de Franck Theriaux, Vinyxyz et Edmondlafoto – Texts ans picture The Feather Régis Vignon – others photos by Franck Theriaux, Vinyxyz and Edmondlafoto

25 réflexions sur “Les jours se suivent sans se ressembler… / The days go by without being alike …

  1. Merci de cette visite et de ce salut rouennais, Régis.
    J’ai bien reconnu cette ville riche en histoire, comme tu l’écris. Une ville qui a vu mourir Jeanne d’Arc et naître Corneille, Fontenelle et Flaubert pour les écrivains, Boïeldieu pour les compositeurs.
    Je te souhaite une excellente journée. 🌞😀

    Aimé par 3 personnes

    1. Maux&Cris dit :

      Et qui a été le fer de lance de Guillaume de Normandie !
      Bonne journée Jean-Louis

      Aimé par 2 personnes

  2. Photonanie dit :

    C’est toujours un peu bizarre de quitter un lieu où on a vécu, un peu comme si on y laissait une partie de nous…
    Mais c’est la vie et il faut toujours aller de l’avant, surtout quand on est jeune comme tes enfants. Il est doux de ranger ces moments dans notre propre boîte à souvenirs, bien calée dans un coin de notre mémoire.
    Je ne me souviens plus si je t’ai déjà dit que j’ai adoré Rouen où je n’ai passé que quelques jours (https://photonanie.com/2018/03/17/voyage-voyage-rouen/)
    Voilà donc Lola en route pour de nouvelles aventures 😊

    Aimé par 2 personnes

    1. Maux&Cris dit :

      J’ai été voir ton voyage à Rouen. Tu as fait un sacré paquet de photos ! J’y retrouve beaucoup d’endroits vus…
      Oui, Lola avance dans sa vie. Elle s’étonne à faire des choses qu’elles ne souhaitaient pas faire… elle commence à parler de doctorat, en disant qu’elle n’en fera pas. Je lui ai expliqué qu’elle a passé son temps à aller au-delà de ce qu’elle voulait. Du coup….
      Bonne journée Photonanie.

      Aimé par 1 personne

  3. Swannaëlle dit :

    Magnifiques photos…merci pour ce petit reportage d’un petit morceau de vie 🌹

    Aimé par 2 personnes

    1. Maux&Cris dit :

      Pour une fois, ces photos ne sont pas miennes. Je me rends compte que je n’ai pas mis ma petite note de bas de page sur les crédits. J’y cours…
      Merci de ton passage Swannaëlle.
      Belle journée

      Aimé par 2 personnes

  4. Solène Vosse dit :

    Bonjour mon Emplumé

    Rouen, je connais peu, je peux même dire pas. Je n’y suis allée qu’une fois. De nuit. La première fois que j »ai mis les pieds en boite de nuit. C’est dire si ça date. C’est le fiancé de ma cousine ( devenu son mari) qui était de Rouen.
    La ville sur les photos me paraît familière cependant. Les colombages certainement qui peuvent rapp certaines vieilles bâtisses de quartiers épargnés par les bombardements lors de la dernière guerre mondiale sur Caen et Lisieux… Les (très) anciens ont raconté au moins anciens qui ont raconté aux plus jeunes. La Normandie a « dégusté » – « hélas dâme, oui.
    Sinon, le côté maternel de ma famille, c’est plus Le Calvados….
    Mais Besançon, j’ai découvert ces ville du Doubs lorsque je vivais ( regulierement) en Suisse. Besançon ne doit être qu’à une centaine de kilomètres du Creux du Van ( Val de Travers où vivent des ex proches), c’est magique ! A voir. Le Jura suisse, La Brévine, Neuchâtel, tout ça c’est à voir. Un bout de mon cœur est resté là-bas à jamais….
    Enfin, vous n’en êtes pas encore à faire du tourisme.

    Aimé par 3 personnes

    1. Maux&Cris dit :

      Il faudra venir à Rouen. Ce jour-là tu me dis !
      Je note les tuyaux. Nous n’en sommes pas au tourisme, mais cela viendra !!
      Lorsque j’irai dans le Val de Travers, et plus loin, je veillerai à croiser le bout de ton coeur que je capturerai avec mon filet à bouts de coeur. C’est un peu comme un filet à papillon mais cela n’attrape que les bouts de coeur perdus, oubliés, arrachés ou donnés…
      Je le mettrai dans un écrin confortable pour qu’il ne soit pas blessé et te le ramènerai.
      Je t’embrasse, toi et tes morceaux de coeur, en espérant que tu n’aies pas le coeur gros.
      Belle journée ma SOLène des bords de mer, de marais et de salines !
      🌹❤️😘

      Aimé par 2 personnes

    2. Solène Vosse dit :

      C’est si beau ce que tu écris, mon Emplumé.
      Pour ce bout de cœur, pas de soucis. Tu sais, là bas, en Suisse, ce sont des personnes, une (petite) famille que j’aimais ( que j’aime toujours). Et si parfois, mes yeux sont mouillés quand je pense à eux, c’est de l’émotion pure. Pas du chagrin, non. Au contraire. De bons moments, de beaux souvenirs, pas de quoi pleurer….
      Sinon, tu as aussi le saut du Doubs à voir absolument.
      La Brévine, où j’ai situé l’intrigue de mon 5e roman ( au quel j’ai piqué le titre pour mon recueil de poésie), c’est ce qu’on appelle la petite Sibérie de la Suisse. En hiver les températures peuvent tomber jusqu’à moins 40. Il y a d’ailleurs en janvier la fête du froid. A ne pas manquer !
      Quand je dis que j’ai laissé un bout de mon cœur là-bas, c’est parce que je sais, je sens, que pour être entière, il faut que j’y retourne. Pour recoller ce morceau. Ça me manque trop. Mais non, mon cœur n’est pas lourd. Il faut juste parfois du temps pour comprendre certaines choses.
      Bisous bisous ❤

      Aimé par 1 personne

    3. Maux&Cris dit :

      C’est facile d’écrire quand on a un bon sujet ! 😉
      J’ai connu une petite Sibérie, un plateau en Allemagne où l’on allait faire des manoeuvres. À moins 25 degrés, le vin et les oranges de la ration étaient autant givrés que nous !
      Tout à fait d’accord avec toi. Il faut du temps pour comprendre et digérer, mais c’est le process de reconstruction d’un cœur intègre.
      Gros bisous

      Aimé par 1 personne

  5. Solène Vosse dit :

    Bon, mon commentaire est parti avant d’être terminé. Bien long, déjà. Alors je vais te laisser pour le moment. Gros bisous et belle journée à toi, mon cher Régis. A très bientôt.
    😘❤🌹

    Aimé par 3 personnes

    1. Maux&Cris dit :

      🥰😘😘😘

      Aimé par 1 personne

  6. Bibliofeel dit :

    J’ai beaucoup aimé ce reportage où on sent énormément l’émotion de « l’emplumé » accompagnant ainsi « les oisillons dans leur envol » !
    Merci pour ce partage et bon courage à vous tous !

    Aimé par 2 personnes

    1. Maux&Cris dit :

      Merci pour ces mots ! Je les aime tellement mes piafounets !
      Bonne journée.

      Aimé par 2 personnes

  7. Nous avons cherché, presque, un appartement à Rouen.

    Aimé par 2 personnes

    1. Maux&Cris dit :

      L’avez-vous trouvé ?

      Aimé par 2 personnes

    2. Non. nous avons pensé à la Vendée – meilleur temps que l RU et pas trop loin. Mais la vie …
      Nous avons beaucoup visité Rouen, c’est proche du Havre.

      Aimé par 1 personne

    3. Maux&Cris dit :

      Le climat n’est pas le même ! 😉

      Aimé par 2 personnes

  8. Lazuli Biloba dit :

    Bon vent à Lola ! Elle quitte une ville superbe pour une région magnifique pour qui aime la nature.

    Aimé par 3 personnes

    1. Maux&Cris dit :

      Oui, Besançon semble très verte. La nature y est proche, comme le Jura. Je crois que nous irons pour visiter…

      Aimé par 1 personne

    2. Lazuli Biloba dit :

      Le Jura est une des plus belles régions que je connaisse, aux reliefs surprenants. Attention aux virages en moto…

      Aimé par 2 personnes

    3. Maux&Cris dit :

      Une amie y a fait récemment 10 jours de moto avec d’autres amis. Elle a effectivement réussi à se faire peur. Mais elle m’a confirmé que c’est fabuleux et que les motards ne peuvent que s’y plaire.

      Aimé par 1 personne

  9. francefougere dit :

    Lola dont je fais la connaissance, a vécu dans le Rouen historique, quel souvenir ! Que la suite, de travail, et d’aventures, lui soit bénéfique. 🙂
    J’ai beaucoup de souvenirs, très forts, d’enfance, à Rouen, parce que des cousins très chers y habitaient. Puis la vie passe … j’y suis retournée il y a quelques années, pour une redécouverte, une ville presque sans voitures, un beau musée, et la Seine – et la cathédrale …
    Merci – amitiés 🙂

    Aimé par 3 personnes

    1. Maux&Cris dit :

      Oui une très belle ville !
      Merci à toi France.
      Amicalement,
      Régis

      J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Le blog de Kimihiro Watanuki

Histoire d'essayer de faire quelque chose avec des riens

PENSER study point

An online book of information, knowledge and news

LE MONDE DE SOLÈNE

Le printemps reviendra, il revient toujours...

%d blogueurs aiment cette page :