Maux & Cris

Textes, Poèmes, Livres, Rêves et autres billevesées

C’est lui le premier qui voit la lumière du soleil. Il le crie haut et fort. Certains sont déréglés, trop pressés, des coqueriquateurs précoces dirait-on, vous réveillent en pleine nuit. D’autres coquelinent en journée. Toujours le bel emplumé se dandine autour de ses poules. Malheur à celui qui voudrait corrompre l’équilibre de sa basse-cour.

- Le Blog du Doigt dans l'Oeil -

le blog du doigt dans l'oeil - magazine culturel

Coquecigrues et ima-nu-ages

......quand je suis sur la touche...je pianote en rond......

Paltry Sum

Detroit Richards

Beatriz Esmer

Writings & Drawings