Maux & Cris

Textes, Poèmes, Livres, Rêves et autres billevesées

Lire l’épisode précédent : Dupin – Talloires

« Avec plaisir. Oui, je serai content de faire un tour du jardin tout à l’heure, si vous en avez le temps, mais ce n’est pas le but premier de ma visite. Tout d’abord, je vous remercie d’avoir accepté de me rencontrer, rien ne vous y obligeait. Vous vous souvenez de Lilly, la déesse qui a orchestré la définition et la mise en place de votre jardin ? ».

Besseron regarde Dupin, intrigué ! « Vous plaisantez ! Quiconque a rencontré Lilly une fois s’en souvient toute sa vie. Sa beauté, son caractère et surtout son génie pour dessiner un jardin. Elle est la meilleure pour tirer parti de ce qui existe, apporter ce qui mettra du beau sans nécessiter un entretien pharaonique. D’ailleurs, j’aurais bien aimé la voir. »

Tout en regardant le jardin par la fenêtre, Dupin laisse tomber un presque inaudible et atone « Moi aussi, Monsieur Besseron, moi aussi ! ». Il regarde son hôte et lui raconte ce qui s’est passé il y a deux ans. Besseron reste coi, seuls ses yeux marquent son étonnement. Dupin précise « C’est pour cela que je me suis permis de venir vous voir. Je n’ai rien de concret, aucune piste, aucun indice. Mais si j’écoute mon instinct, je dois vous montrer une photo faite ici. ».

Dupin lui tend sa tablette avec la photo de la maison. « Regardez les fenêtres, celle-ci en particulier. En zoomant, on peut voir un visage qui regarde fixement Lilly. Connaissez-vous cette personne ? ».

« Mais qui c’est ce gars ? Je ne le connais pas. Qu’est-ce qu’il fout dans mon bureau ? C’est insensé. ».

« Vous ne le connaissez pas ? Vous êtes sûr ? » interroge Dupin.

« Non. Je n’ai jamais vu ce type. Vous comprenez ma surprise. Je découvre sur cette photo, qui aurait pu ne jamais être prise, qu’un inconnu est dans mon bureau. Sans vous et sans cette photo, je ne l’aurais jamais su. »

« Rien n’a disparu ? Changé de place ? Vous n’avez jamais rien remarqué ?

« Non, je ne crois pas. Je n’ai jamais remarqué quoi que ce soit de modifié dans mon bureau. Il n’y a que moi qui y entre. J’ai interdis à la personne qui fait le ménage d’y entrer. Je sais où tout se trouve et gère moi-même le ménage dans cette pièce où, d’ailleurs, je passe le plus clair de mon temps. » Besseron se tait, regarde dans le vide et ajoute «  Pourrais-je avoir une copie de la photo ? »

« Oui, sans souci. Je vous l’envoie par Airdrop. » Deux glissements de doigt plus tard, « Que voulez-vous en faire ? »

« A tout hasard, je vais montrer la photo à mes équipiers. Peut-être que l’un d’entre eux l’aura croisé… »

« Écoutez Besseron. C’est très gentil de votre part. J’espérais tellement que vous connaitriez le type. Je suis un peu déçu. Mais le fait que vous ne savez pas qui c’est ouvre des perspectives. Ce gars-là était peut-être là pour vous, et cela n’aurait rien à voir avec Lilly. D’ailleurs regarde-t-il vraiment Lilly ? Vous étiez à côté d’elle. C’est peut-être vous qu’il fixait. »

« Je vous ai dit tout ce que je savais, c’est-à-dire rien. Attendons que je montre la photo à mes collaborateurs. Je vous contacte dès que j’ai du nouveau. Vous avez fini votre café ? » demande l’entrepreneur à Dupin, qui acquiesce. « On fait un tour au jardin ? »

à suivre dans l’épisode suivant : Dupin – La Lorraine

Bonne journée les ami(e)s

©️ Texte et photo Régis Vignon

12 réflexions sur “Dupin – Talloires (suite)

  1. Photonanie dit :

    Il faudrait que je remonte le temps et les débuts de ton histoire pour vraiment accrocher aux aventures de Dupin mais je ne l’ai pas encore fait… 🙂
    Bon week-end

    J'aime

  2. Le mystère se creuse… et tu nous rends accros aux aventures de Dupin, Régis.
    Bonne jounrée.

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      J’ai des amis facebook qui me menace de me péter les dents ou de me couper les mains si je ne donne pas la suite ! Ça prend des tournures bizarres cette histoire !
      Evidemment , je suis super content de voir des réactions comme la tienne ou comme la leur. Mais, mine de rien, ça me fout la pression. Patron, une pression, steuplé…
      Merci Jean-Louis et bonne journée.

      Aimé par 1 personne

    2. Une 🍺, c’est un peu tôt pour moi, mais un ☕️, bien volontiers !
      Non, moi je ne vais pas te mettre la pression, sache seulement que si on n’a pas la suite, je prends Liberté en otage, et je lui coupe un doigt toute les semaines…

      Aimé par 1 personne

    3. Maux&Cris dit :

      Et voilà ça continue ! M’enfin !

      Aimé par 1 personne

    4. Pôvre Régis, harcelé par ses lecteurs !

      Aimé par 1 personne

  3. Antoine Jumelle dit :

    C’est bon , c’est bon, c’est bon…..

    Aimé par 1 personne

  4. Lazuli Biloba dit :

    J’aimerais bien entendre la voix de Lilly….

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      Je note de la faire entendre. 🤗

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Brother's Campfire

Gather 'round and hear a tale...

Tears Of The Pen

𝑲𝒂𝒈𝒐 𝑾𝒂 𝑲𝒊𝒎𝒂𝒏𝒊

Maxinfo24

Site d'actualité

Into the Light Adventures

By Sandra Js Photography - Make the rest of your life the best of your life.

%d blogueurs aiment cette page :