Maux & Cris

Textes, Poèmes, Livres, Rêves et autres billevesées

Il reprend les photos et les repasse les unes après les autres. Sans trop les détailler. Juste laisser monter les impressions. Guetter la sensation différente, quelqu’elle soit, et mettre la photo de côté. Il prend les photos sur la pile de gauche, jette un coup d’œil rapide et les repose à sa droite. A la fin, il se retrouve avec trois photos mises de côté, celle avec le visage derrière la fenêtre, une avec des topiaires d’animaux, Lilly et des clients, et la dernière sans personne mais avec un des plus beaux jardins qu’ils aient jamais réalisés.

Il reprend la photo avec ce visage derrière la fenêtre, celui qui fixe Lilly. Dupin ne connait pas le visage. Il se rappelle de l’endroit, une propriété à Talloire, au bord du lac d’Annecy. Le propriétaire était industriel, dans la micro-technique. De toute façon, Dupin ne comprend rien à ce genre de business, les micro machins, ça veut tout dire et rien dire en même temps. Lui s’intéresse a la nature, sauvage ou façonnée. Les machins techniques, micro ou pas, ne font pas partie de son univers, ne l’intéressent pas.

Il se souvient comment y aller. Il pourra retrouver le nom du gars dans les papiers de la boîte. Il ira à Talloire, chez le gars. Il lui montrera la photo. Le gars devra forcément reconnaitre la tête derrière la fenêtre, puisque c’était chez lui, à l’étage. Il saura qui c’est, et peut-être s’il connaissait Lilly et pourquoi il la fixait ainsi.

La seconde photo le fait marrer. Le propriétaire avait un délire avec l’art topiaires, et en particulier les animaux. Il en voulait partout. Une espèce de délire de collectionneur. Lilly lui avait expliqué que trop c’était trop, et que ce qui peut être beau et surprenant lorsque c’est rare, devient moche lorsque c’est en nombre. Plus que le nombre, c’est le côté systématique qui rend tout moche, avait expliqué Lilly. Évidemment, elle lui avait expliqué cela avec les manières, sans lui dire qu’il avait un goût de chiotte. Finalement, le propriétaire avait gardé une biche et un sanglier.

Tiens, tiens, un sanglier ! Ce qui était important dans le rêve et surtout dans l’explication, c’est de laisser agir les instincts. Là, on est dans le figuratif. Pas de confusion. Dupin remet la photo dans la pile des rejetées. Puis il la reprend et se dit qu’il faudra tout de même aller voir. C’était où déjà ? Quelque part en Lorraine. Il se souvient des délicieuses mirabelles grapillées dans le verger. Oui, en Lorraine.

La troisième photo, celle sans personnage, le ramène dans le Lot et Garonne, près d’Agen. Un petit château fort moyenâgeux était la pièce maitresse de la propriété. La structure complète était intacte, avec ses quatre tours d’angle. Le château se visitait. À l’autre bout de la propriété, les propriétaires avaient fait construire une vaste maison avec de larges ouvertures autour d’un patio ombragé. Le jardin que nous avions organisé autour ajoutait une ambiance classe. L’ensemble était un vrai paradis. Aucune fausse note.

Sur cette photo, on apercevait au premier plan la maison, entourée de ce sublime jardin. Le château ressortait par-dessus la végétation à l’autre bout du paradis. La perfection. Lilly avait réussi son plus beau coup ici. Certes, la présence du château et de la maison faisait 80% de l’intérêt du lieu, mais n’importe qui aurait alourdi l’espace où elle avait libéré les lignes et les énergies. Dupin nota d’y aller aussi, ne serait-ce que pour se réjouir de la beauté du lieu.

À suivre… Bonne journée les ami(e)s.

©️ Texte et photos Régis Vignon

24 réflexions sur “Dupin – le rêve (suite)

  1. On avance, on avance… Tu crois qu’il va aller à Thouars, le Dupin ?
    Bonne journée, Régis !

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      À Thouars ? Mais pourquoi pas ! La ville le mériterait bien visiblement…
      Bonne journée Jean-Louis

      Aimé par 1 personne

    2. C’était juste pour faire le jeu de mots « aller à Thouars » (à prononcer à haute voix), parce que « aller à Talloire », c’est nettement moins rigolo comme jeu de mots.

      Aimé par 2 personnes

    3. Maux&Cris dit :

      Je ne l’ai pas vu venir celui-là. Je me demandais pourquoi Thouars… ce genre de blague ne marche pas à coup sûr, c’est typique des choses aléatoires. 😂

      Aimé par 1 personne

    4. Solène Vosse dit :

      Oh purée ! J’ai mis un chouïa de temps avant de comprendre le jeu de mots. Me suis demandé ce que Thouars ( une ville des Deux Sèvres, non loin de chez oim) avait à voir avec le Dupin à Régis 😂( ha ! ha! ha !  » il va aléatoire….mouai, bon passons! Au chat pitre, suivant !)..

      Bonjour cher Emplumé. Allez, au boulot, je ne voudrais pas te mettre la pression, mais on attend la suite, hein ( tu t’en tires bien, ne lâche pas). En attendant belle journée. Bisous. 😙❤🌹

      Aimé par 2 personnes

    5. Maux&Cris dit :

      C’est donc cela être au bord du précipice, ce vertige devant le vide. Il parait qu’il faut fixer un point plus près comme une plante accrochée à la falaise pour le faire disparaitre. Je vais m’y attacher.
      Bonne journée ma SOLène. Je vais devoir faire fort. Il est hors de question que je te déçoive…
      💯Bisous 🌹❤️😘

      Aimé par 1 personne

    6. Solène Vosse dit :

      Je te fais confiance, mon Emplumé 😉❤

      J'aime

    7. Hihihi, bienvenue à la LDADJDMP, SOlène.

      Aimé par 2 personnes

    8. Maux&Cris dit :

      J’ai décodé ! 😂😎

      Aimé par 1 personne

    9. Solène Vosse dit :

      J’donne ma langue au cat, moa 😜

      Aimé par 1 personne

    10. Solène Vosse dit :

      Euh, tu peux traduire stp ? (bah tant c’est pô « leclubdesbrindezinguesenigmesalanoix ») 🤣

      Aimé par 2 personnes

    11. Tu y étais presque, il s’agit de la Ligue des Amateurs de Jeux de Mots Pourris ! 😜

      Aimé par 2 personnes

    12. Solène Vosse dit :

      Ah, lesjeuxmotsetenigmespourraves, tu m’en diras tant 😊

      Aimé par 2 personnes

    1. Maux&Cris dit :

      Merci John.
      Bonne journée.

      J'aime

  2. Swannaëlle dit :

    Je vous tous très drôles !!! 😂😂😂 y a de la joie chez les dingos, c’est connu!😂😂😂

    Aimé par 3 personnes

    1. Maux&Cris dit :

      On est là pour s’amuser ! Autant avoir le sourire. 😂

      Aimé par 2 personnes

    2. Swannaëlle dit :

      Absolument! 😂 je ne le voyais pas autrement 🤣 belle journée🌹

      Aimé par 1 personne

    3. Maux&Cris dit :

      Bon après-midi Swannaëlle ! 🤗

      Aimé par 1 personne

  3. Antoine Jumelle dit :

    Et le gros chien … il est où le gros chien ?

    Bonne journée à tous ;o))

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      Son syndicat nous l’a retiré. Trop de temps de présence ou je ne sais plus quel raison stupide… je te jure, c’est pas une sinécure !!

      J'aime

  4. ID de femmes dit :

    Comme je ne voyage plus depuis la crise sanitaire, c’est excitant pour moi de voyager à travers tes récits. Dans des villes que j’ai connues, et d’autres que j’explore sur Internet après avoir lu tes récits. Merci. J’attends la suite, tu imagines. Bonne journée Régis

    Aimé par 1 personne

  5. Lazuli Biloba dit :

    Allons donc, le gros chien ne fait plus partie de l’histoire ! C’est trop injuste. Mais je suis sûre qu’il va resurgir quelque part…

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      Qui sait ? Pas moi en tout cas…

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

The deceptive minds

Works of pain, guilt, pleasure and fantasy

The World Is Just Awesome

Witnessing Miracles

Les lectures de Marie

Ou de la bibliothèque à l'imaginaire

Recuperation

Just a reflection of me.......

𝑻𝒐𝒓𝒏𝒂𝒅𝒐 𝑶𝒇 𝑪𝒉𝒂𝒐𝒔 🌪

Thoughts, experiences and learnings in a turbulent time

%d blogueurs aiment cette page :