Maux & Cris

Textes, Poèmes, Livres, Rêves et autres billevesées

Depuis quelques temps, je surveillais ce qui semblait être une fuite d’huile. Cela se produisait après avoir roulé. Quelques gouttes noires qui tombaient au sol lorsque le moteur était encore chaud. Pas après. Cela ne manquait pas de m’inquiéter. Le seul moyen de savoir d’où cela pouvait venir était de nettoyer le dessous du moteur pour suivre à la trace d’où venaient les possiblement funestes gouttelettes.

For some time, I had been monitoring what appeared to be an oil leak. This was happening after driving. A few black drops that fell to the ground when the engine was still hot. Not after. It did not fail to worry me. The only way to know where it could come from was to clean the underside of the engine to track where the possibly deadly droplets were coming from.

J’englobais cela dans le grand mouvement que j’entrepris de nettoyer, régler et lubrifier la chaine de transmission. Au cours de cette expérience, j’ai vu que la chaine et le carter étaient recouverts de trop de graisse immonde. J’en ai déduit que le précédent propriétaire n’avait pas dû prendre les consignes de nettoyage bien au sérieux. Et pendant que je procédai à l’entretien de la chaine, petit à petit, une hypothèse s’est faite mienne.

I encompassed this in the great movement I undertook to clean, adjust and lubricate the drive chain. During this experience, I saw that the chain and the crankcase were covered with too much filthy grease. I deduced that the previous owner must not have taken the cleaning instructions very seriously. And while I proceeded with the maintenance of the chain, little by little, an assumption was made mine.

Partons de l’idée que la chaine est recouverte de trop de graisse, ou de je ne sais quoi, lorsque la moto revient de balade, cette graisse doit être chauffée par la friction sur les pignons de sortie de boite et celui de la roue arrière. Une fois à l’arrêt, cette graisse chaude se liquéfie et peut laisser tomber quelques gouttes. Une fois revenue à température, la graisse se fige, et plus de coulure… C’est bien gentil d’échafauder des hypothèses. Encore faut-il pouvoir les vérifier !

Let’s start from the idea that the chain is covered with too much grease, or whatever, when the bike comes back from a ride, this grease must be heated by the friction on the gearbox output gears and that of the rear wheel . When stopped, this hot fat liquefies and may produce a few drops. Once cooled down, the fat freezes, and no more sagging … It’s nice to make assumptions. It is still necessary to be able to verify them!

Pour cela, j’ai fait une cinquantaine de kilomètres hier qui m’ont permis de vérifier plusieurs points. D’abord, le traitement que j’ai fait subir à la chaine de transmission lui a fait du bien. Rien n’est dégradé et sur le plan sonore, il me semble trouver un plus. Pour la « fuite », j’ai regardé ce matin en-dessous de Liberté qui a passé la nuit dehors, sur sa béquille centrale et sur un panneau qui protège le sol au cas où. Et bien, mes ami(e)s, vous savez quoi, pas la moindre goutte, ni gouttelette. Je m’autorise à penser que mon hypothèse était juste. Liberté est saine. Et j’en suis heureux. A la fois d’avoir échafaudé l’hypothèse et de l’avoir vérifié.

For that, I did about fifty kilometers yesterday which allowed me to check several points. First of all, the treatment I gave to the transmission chain made him feel good. Nothing is degraded and sonically, I seem to find a plus. For the « leak, » this morning I looked below Liberty who spent the night outside, on his center stand and on a panel that protects the floor just in case. Well, my friends, you know what, not a single drop. I allow myself to think that my assumption was correct. Freedom is healthy. And I’m happy for it. Both to have constructed the hypothesis and to have verified it.

Par ailleurs, j’ai aussi résolu un autre souci qui concerne le guidage. Les motards utilisent des GPS, comme les automobilistes. Pour celles et ceux qui n’ont jamais mis les fesses sur une moto, il faut comprendre que le smartphone est enfermé au fond d’une poche avec fermeture éclair. Il faut alors s’arrêter régulièrement. Couper le contact, retirer les gants, ouvrir la poche, regarder la carte pour essayer de deviner où sera la prochaine direction à prendre. Remettre le smartphone dans la poche, fermer la poche, remettre les gants, le contact. Mine de rien, c’est beaucoup de temps perdu. Ce principe m’a déjà fait arriver avec une heure de retard et la honte au front à un rendez-vous avec une amie très chère.

In addition, I also solved another point which concerns the guidance. Bikers use GPS, like car drivers. For those who have never put their butt on a motorcycle, it should be understood that the smartphone is locked in the bottom of a zipped pocket. You have to stop regularly. Switch off the ignition, remove the gloves, open the pocket, look at the map to try to guess where the next direction will be. Put the smartphone back in the pocket, close the pocket, put the gloves back on, the ignition. Casually, a lot of time wasted. This principle has already caused me to arrive an hour late and shame on my face to a date with a dear friend.

J’ai donc fait l’acquisition d’un petit système fixé sur le guidon, qui reçoit mon smartphone et me permet d’utiliser Liberty Rider, application dédiée moto, qui fait GPS, calcul de route, peut aussi alerter sur les dépassements de vitesse autorisée ou sur une vitesse trop grande à l’entrée d’un virage. La cerise sur le gâteau est qu’elle permet aussi de prévenir l’assurance en cas d’accident.

So I bought a small system attached to the handlebars, which receives my smartphone and allows me to use Liberty Rider, a dedicated motorcycle application, which does GPS, route calculation, can also alert on overtaking of authorized speed or too high when entering a bend. The icing on the cake is that it also helps prevent insurance in the event of an accident.

L’appli est parfaite. Le système de fixation est solide, sécurisé et répond à toutes mes contraintes. Je suis content de mon achat. Pour ceux que cela intéresse, le système m’a coûté quarante-neuf euros. Ma balade d’hier n’était pas spécialement intéressante sur le plan paysage. Je suis passé par des routes déjà connues. Je n’ai pris aucune photo avec le smartphone, et pour cause. Je n’ai pas non plus pris mon boitier Pentax, car la batterie est archi morte. J’en ai commandé une qui doit arriver la semaine prochaine. Il me restera à bien choisir la prochaine balade pour vous ramener de jolies photos.

The app is perfect. The fixing system is solid, secure and meets all my constraints. I’m happy with my purchase. For those interested, the system cost me forty-nine euros. My drive yesterday was not particularly interesting from a landscape perspective. I went through already known routes. I haven’t taken any photos with the smartphone, and for good reason. I didn’t take my Pentax case either because the battery is fully dead. I ordered one which is due to arrive next week. I will have to choose the next trip well to bring you some pretty photos.

Sans parler des petites balades solo d’une centaine de kilomètres, j’ai prévu dans le futur plusieurs sorties, pour un total de 1106 kilomètres :

  • Une virée solo à Bolbec pour rencontrer mes anciens collègues du site Servier d’Oril. Si le temps n’est pas propice à moto j’irai en voiture. 240 kilomètres.
  • Une sortie organisée par le groupe de motards 125cc de Normandie, avec une boucle de 80 kilomètres à partir du Trait. Comme il faut 90 kilomètres pour aller au Trait de chez moi, c’est une sortie à 260 kilomètres.
  • Une sortie vers Dieppe avec mon ami François. Nous rêvons de fruits de mer au bout de la balade en moto. 320 kilomètres, via Magny-en-Vexin où nous nous retrouverions.
  • J’ai aussi l’idée de rejoindre un ami à Trouville-sur-Mer. 286 kilomètres.

Not to mention the short single drives of around 100 kilometers, I have planned several outings in the future, for a total of 1106 kilometers:

• A solo trip to Bolbec to meet my former colleagues from the Servier site named Oril. If the weather is not good for motorcycling I will go by car. 240 kilometers.

• An outing organized by the group of 125cc bikers from Normandy, with a 80-kilometer loop from Le Trait. As it takes 90 kilometers to get to Trait from my home, it is a 260 kilometer exit.

• An outing to Dieppe with my friend François. We dream of seafood at the end of the motorbike ride. 320 kilometers, via Magny-en-Vexin where we would meet.

• I also have the idea of joining a friend of mine in Trouville-sur-mer. 286 kilometers.

Bonne journée les ami(e)s.

Have a nice day, friends.

9 réflexions sur “Liberté…point santé… / Liberty… health point…

  1. Tu t’es fait aider par l’inspecteur Dupin (tiens, au fait, qu’est-ce qu’il devient celui-là ?) pour résoudre l’énigme de la gouttelette d’huile sous la moto, Régis ?
    En tout cas, je vois que tu as un beau petit programme de sortie à venir.
    Bon dimanche à toi, Régis.

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      Dupin n’est pas bien loin. Il rode…et ne devrait pas tarder à montrer le bout de son nez.
      Je ne suis pas mécontent d’avoir résolu l’énigme de la gouttelette seul, sans la Dupinesque aide.
      Oui, je suis content de ce programme à venir. Autant que d’une Pile de livres A Lire. Les deux contiennent autant de promesses.
      Je te souhaite un excellent dimanche, Jean-Louis.

      Aimé par 1 personne

  2. Lazuli Biloba dit :

    Longue vie à Saine Liberté !

    Aimé par 2 personnes

    1. Maux&Cris dit :

      Je lui dirai tout à l’heure. Merci pour elle, et bonne journée.

      J'aime

  3. Content de savoir que Liberté est en pleine forme et que son propriétaire va plutôt bien également!
    Bon dimanche
    Gérard

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      Oui, merci. 😎🏍
      Bon dimanche Gérard,
      Régis

      J'aime

  4. ID de femmes dit :

    Et le dos dans tout ça ? Je veux dire au delà de 100 bornes par exemple… Bon dimanche

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      Je n’ai pas de souci de dos avec la moto, Renée, et c’est heureux. D’autres en souffrent. Pour ma part, je souffre plutôt de tendinites et de plaies aux doigts et aux pieds, dus à mon traitement. Il faut jongler avec… Parfois je prends un Doliprane avant de partir et ça va.
      Et je me fais ensuite enguirlandé par le kiné qui réduit les tendinites….
      Mais ces escapades me font tellement de bien par ailleurs…
      Bonne fin de journée ma chère Renée.

      Aimé par 1 personne

  5. ID de femmes dit :

    L’essentiel étant de prendre du plaisir. Je n’irai pas jusqu’à reprendre cette phrase tellement redite : on paie tout dans la vie!!! À bientôt cher Régis

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

The deceptive minds

Works of pain, guilt, pleasure and fantasy

The World Is Just Awesome

Witnessing Miracles

Les lectures de Marie

Ou de la bibliothèque à l'imaginaire

Recuperation

Just a reflection of me.......

𝑻𝒐𝒓𝒏𝒂𝒅𝒐 𝑶𝒇 𝑪𝒉𝒂𝒐𝒔 🌪

Thoughts, experiences and learnings in a turbulent time

%d blogueurs aiment cette page :