Maux & Cris

Textes, Poèmes, Livres, Rêves et autres billevesées

Hier, 13 août, c’était l’anniversaire de mon papa. Certes, cela fait longtemps maintenant qu’il nous a quitté, quelque chose comme 26 ans, mais chaque année, cette date retentit spécialement. Il aurait eu quatre vingt dix neuf ans hier, aurait été très heureux de connaître ses petits-enfants et aurait été très fier que les deux fassent une école d’ingénieur, lui-même ayant fait Centrale Lyon.

Yesterday, August 13th, was my daddy’s birthday. Certainly it’s been a long time since he left us, something like 26 years old, but every year this date rings out especially. He would have been ninety-nine yesterday, would have been very happy to know his grandchildren and would have been very proud that the two went to engineering school, himself having attended Centrale Lyon.

Je ne lui ai pas fait honneur avec mes études. Je me suis toujours emmerdé en classe et n’ai jamais travaillé quoi que ce soit. Mon Paul tient de moi sur ce plan, mais avec, c’est une chance pour lui, tellement plus de capacité que moi. Je n’ai pas couru avec vivacité après les études, et elles me l’ont bien rendu. Je n’en tire ni gloire, ni acrimonie. C’est juste un fait.

I did not honor him with my studies. I always got pissed off in class and never worked anything. My Paul cares about me in this regard, but with a chance for him, so much more capacity than me. I didn’t run vigorously after school, and it gave me back. I don’t get any glory or acrimony. It’s just a fact.

Il ne m’en a jamais voulu, en tout cas, ne m’a jamais fait la moindre remarque à ce sujet. J’ai eu la totale liberté d’agir à ma guise. Plus tard, lorsque j’ai trouvé ma voie, il m’a dit qu’il était fier de moi. Cette phrase que tout enfant doit entendre de la bouche de son père, ou plus généralement de ses parents, afin de se sentir bien dans ses pompes.

He never blamed me, anyway, never commented on it. I had complete freedom to do whatever I wanted. Later, when I found my way, he told me he was proud of me. This sentence that every child must hear from his father, or more generally from his parents, in order to feel good in his pumps.

Nos morts vivent en nous. Nous avons la capacité de garder leur lumière en vie. Il suffit de penser à eux. Rien de morbide, pas une obsession, plutôt comme une présence bienveillante. Je ne sais pas comment cela se passe pour vous, mais ceux de mes ancêtres que j’ai croisé vivent toujours avec moi. Leur présence est comme un cocon, quelque chose de douillet, réconfortant.

Our dead live in us. We have the ability to keep their light alive. Just think of them. Nothing morbid, not an obsession, more like a benevolent presence. I don’t know how it is with you, but those of my ancestors that I met still live with me. Their presence is like a cocoon, something cozy, comforting.

Bonne journée les ami(e)s.
Have a nice day, friends.

(C) Régis Vignon – textes et photos / texts and pictures – 2020

20 réflexions sur “Joyeux anniversaire mon cher père / Happy birthday my dear father

  1. Bel hommage que tu rends à ton père, Régis !
    Je pense comme toi que nos morts continuent à vivre en nous, au travers en nous en ce qu’ils nous ont façonnés, et par la manière de vivre notre vie qu’ils nous ont apprise.
    Bonne journée à toi.

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      Nous partageons cette vision Jean-Louis, comme bien d’autres choses. C’est ce que tu m’as raconté sur tes études qui a amorcé ce post. Merci.
      Belle journée à toi et tes proches

      J'aime

  2. Photonanie dit :

    Je n’ai pas eu la chance de connaître ce genre de relation stimulante avec mon père (ni avec ma mère d’ailleurs) mais j’ai survécu, plutôt bien: ça forge le caractère et on devient de vrais lions 😉
    Belle journée

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      Je t’entends rugir au loin !
      Belle journée Photonanie !

      J'aime

    2. Photonanie dit :

      Bientôt, ça s’en vient doucement, encore 2 jours… 😊 Nous sommes une famille de rugissants (rien à voir avec les quarantièmes toutefois )

      Aimé par 1 personne

  3. iotop dit :

    Bon jour,
    Cancre tout le long (et en large) de ma scolarité, j’ai compris que les diplômes ne font pas tout … et que ceux de là-haut passent du bon temps et nous regardent avec mansuétude …
    En tout cas un bel hommage entre les vivants et les morts…
    Max-Louis

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      Merci Max-Louis, nous sommes nombreux à partager cette manière de voir les choses je crois.
      Bonne journée.

      Aimé par 1 personne

  4. Lazuli Biloba dit :

    Merci pour ce bel et émouvant hommage à un père qu’on aurait bien aimé connaître. Moi aussi, je sens très souvent la présence de mon père, à chaque fois que je vis un moment heureux qu’il m’a appris à apprécier : l’émotion d’une peinture, le vol d’un héron, le croustillant d’une pâte feuilletée… et la poésie de François Villon. Pas sûre que cet héritage passe aux prochaines générations… Elles ne savent pas ce qu’elles perdent !

    Aimé par 1 personne

    1. iotop dit :

      Bon jour,
      « Pas sûre que cet héritage passe aux prochaines générations… Elles ne savent pas ce qu’elles perdent ! ». Personnellement, je ne suis pas d’accord. Les sensibilités sont toujours là et comme dans nos générations il y a celles et ceux qui y sont indifférents ….
      Max-Louis

      Aimé par 2 personnes

    2. Maux&Cris dit :

      C’est comme la culture, ça se transmet… ou pas… 😀

      Aimé par 1 personne

    3. iotop dit :

      C’est clair … 🙂

      Aimé par 1 personne

    4. Lazuli Biloba dit :

      Tu as raison, Max-Louis, il faut que je me soigne., que je m’exerce à l’optimisme. Difficile devant l’inflation des tablettes, consoles et smart technologies. Belle journée ! Danielle

      Aimé par 2 personnes

  5. Louis dit :

    Bravo pour ce vibrant hommage que tu rends à ton Papa !
    Belle journée à toi Régis ! Bien amicalement.

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      Merci Louis !
      Belle journée avec cette fraîcheur retrouvée !
      Régis

      Aimé par 1 personne

  6. Ce texte me touche. Je ressens moi aussi ces présences bienveillantes qui nous regardent de là-haut et nous protègent parfois. Mon père est décédé en 2002, il aurait eu 96 ans le 19 août de cette année… Amitiés, Marie-Anne

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      Le thème est éternel, contrairement à nos propres existences. Ces présences ne sont sans doute que des projections, mais on s’en fout, du moment qu’elles nous aident à vivre !
      Une pensée pour ton papa !
      Bonne journée Marie-Anne.
      Amitiés,
      Régis

      Aimé par 1 personne

    2. Des projections, sans doute, et peut-être une séquelle de croyance ou d’espérance ! Merci Régis ! Bonne journée !

      Aimé par 1 personne

    3. Maux&Cris dit :

      Merci pour ces gentils mots ! Bonne fin de journée !

      J'aime

  7. Pigraï Flair dit :

    C’est 🦉ces mots pour ton père qui a été bienveillant avec toi et qui t’as dit qu’il était fier de toi. C’est important en effet. Mon père était un intraverti. Dommage. Il m’a transmis sa sensibilité et son courage. Et ça aussi C’est important. Je pense à lui souvent, à sa vie non choisie. J’essaie de faire mieux ;). Alan

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      Merci Alan.
      Le mien cachait ses failles derrière une ironie féroce, mais jamais exercée contre ses ouailles. Sa vie n’a pas toujours été le résultat de son propre choix, non plus. Il a dû s’effacer face aux impératifs familiaux.
      Nos pères nous ont donné beaucoup. Soyons à la hauteur.
      Bonne journée Alan,
      Régis

      J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

The deceptive minds

Works of pain, guilt, pleasure and fantasy

The World Is Just Awesome

Witnessing Miracles

Les lectures de Marie

Ou de la bibliothèque à l'imaginaire

Recuperation

Just a reflection of me.......

𝑻𝒐𝒓𝒏𝒂𝒅𝒐 𝑶𝒇 𝑪𝒉𝒂𝒐𝒔 🌪

Thoughts, experiences and learnings in a turbulent time

%d blogueurs aiment cette page :