Drosophilophilie

(n.m.) Expression imagée pour dire que l’on a une légère propension à couper les cheveux en quatre.

Exemple : vous m’agaçez avec vos atermoiements mon cher, seriez-vous drosophilophile ? Que nenni, manant ! Présentez-moi plutôt votre épouse…

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s