Maux & Cris

Textes, Poèmes, Livres, Rêves et autres billevesées

A l’occasion de mon anniversaire, nous sommes allés à Lyon, ma ville de cœur, pour y passer le premier week-end d’octobre en famille.

Samedi matin, le temps était très beau et nous voilà partis en balade.

J’ai souhaité prendre la passerelle du collège, celle qui te fait voler au-dessus du Rhône et te dépose sur la presqu’île. A droite, en amont, la colline de la Croix-Rousse, quartier marqué par la bien connue révolte des Canuts. Ouvriers et artisans de la soie, ils étaient pris au piège par les négociants tirant toujours les prix vers le bas, méthode libérale perdurant aujourd’hui, gage d’ appauvrissement des producteurs au profit des distributeurs. Les Canuts se sont révoltés.

Le même schéma a donné lieu, plus récemment, à la perte de notre industrie, la production étant partie loin, là où la main d’œuvre était moins chère. Le libéralisme soigne les puissants et maltraite les autres. Aujourd’hui, il déploie toujours son venin autour du monde, au détriment des hommes et de la planète. Et tout le monde s’en tamponne le coquillard. Pensez-vous que l’homme ne soit plus capable de se révolter ?

Sur la gauche, vers l’aval, la Rhône rejoindra la Saône. On le distingue à peine sur la photo, mais un cormoran est en phase de décollage. J’ai capturé sa course et son décollage, mais il était si loin, que cela ne rendait rien.

La presqu’île nous accueille avec le Lycée Ampère. Ce lycée, ouvert en 1519, est l’un des plus anciens lycées de France. Cinq siècles, cela commence à faire. Lorsque ma fille est entrée en classe préparatoire au Lycée Corneille à Rouen, nous étions impressionnés par ses quatre siècles d’existence. Jusqu’au moment où je me suis rendu compte que le lycée Ampère de Lyon, où j’ai été « pion » pendant mes études, le devançait de cent ans.

Un passage permet de rejoindre l’intérieur de la presqu’île en passant sous le lycée. Passant, cinq siècles de grosses têtes te contemplent !

Le ciel au-dessus de nous est en longueur avec d’étonnants décrochages. Le soleil jaunit le haut de la façade, qui tranche sur le bleu du ciel.

Plus loin nous passons devant la librairie le Bal des Ardents, dont l’entrée est une arche composée de livres. Petits ou gros, les livres sont nos compagnons de vie. Entrer dans les livres, c’est une hygiène de vie. Une promesse d’aventures, de réflexions et de connaissances dont, une fois que nous y avons goûté, il n’est plus question de se passer.

De l’autre côté de la presqu’île, un pont nous conduit au Vieux-Lyon, Saint-Paul, Saint-Jean et Saint-George, en passant au-dessus la Saône. Depuis ce pont nous apercevons, toujours en amont, la même colline de la Croix-Rousse.

Le Rhône et la Saône sont à peu près de la même largeur, mais le Rhône en aval de la confluence est le fleuve français ayant le le plus gros débit, et, lorsqu’il rejoint la méditerranée, le second fleuve s’y jetant, après le Nil.

Nous avons marché plus longtemps, mais je n’ai plus fait de photos ce jour-là.


29 réflexions sur “Ouiquande chez les gones

  1. Je ne savais pas que Philippe Bouvard avait suivi ses études au lycée Ampère. Et pourtant, ce n’est pas une lumière !
    Quand je faisais mes études à Grenoble et qu’il m’arrivait d’aller voir la famille de mon oncle à Lyon, il pleuvait. Du coup, pour moi, la ville de Lyon est associée à la pluie, d’où j’en déduis que tes clichés photographiques sont d’habiles montages ! 😂
    Bonne soirée, Régis.

    J'aime

  2. Maux&Cris dit :

    Il m’a fallu 30 secondes avant de percuter sur Bouvard… 😂
    Là c’était samedi, mais le lendemain ce fut délugesque, avec 85km/h de vent… tu te serais retrouvé au temps des études.
    Toutes les photos sont truquées. Moi-même d’ailleurs…
    Merci Jean-Louis. Bonne soirée.

    J'aime

  3. Francis dit :

    Bonsoir, ton billet donne envie de visiter de visiter Lyon ; je n’y suis jamais allé ……et malheureusement je doute d’y aller un jour ….=> Ton billet m’en a fait visiter une partie et c’est déjà çà.
    F.

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      C’est une belle ville et on y mange bien.
      Merci pour ton mot Francis.
      Bon ouiquande,
      Régis

      Aimé par 1 personne

  4. Roseleen dit :

    Quelle belle ville ! À chaque fois que j’y suis passée, c’est pour une étape le temps d’une longue route (et d’un dîner dans un bouchon), j’en repars toujours me disant que faut que j’y revienne 3/4 jours…merci pour la balade !

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      Faites-le, Roseleen !

      Aimé par 1 personne

  5. Mamiso dit :

    Ravie de voir Lyon autrement qu’une longue route au décor d’usines. En fait il suffit souvent de creuser pour comprendre que toute ville, tout village a son charme.
    Bise

    Aimé par 1 personne

  6. ugetse dit :

    Je vois que tu as passé un joli anniversaire. Très belles ces photos de Lyon. J’aimerais bien aller découvrir sa cuisine. Bon ouiquande Régis.

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      Lyon mérite d’être cotoyée. Elle recèle plein de jolies choses, quelques secrets et effectivement, on y mange bien. Il faut y aller et y rester un peu, Hugo.
      Belle journée.

      J'aime

  7. marie dit :

    Bonjour Régis un régal que ce partage de cette balade à Lyon, c’est vraiment une très belle ville Merci, c’était superbe de pouvoir vous suivre. Bisous bon samedi et bon anniversaire (en retard) MTH

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      Merci Marie. Bon samedi et bon ouiquande. Bisous

      Aimé par 1 personne

  8. Bérénice dit :

    Bonjour Merci pour cette visite de Lyon que je decouvre grâce à toi, Magnifiques photos. Je t ai trouvé sur un blogueuse , me suit permise de pousser la porte, Merci de ton accueil amical Bon samedi, Amitiés Bérénice

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      Bienvenue Bérénice. La porte t’est grande ouverte.
      Je vais aller voir chez toi ce qui se passe.
      Amitiés,
      Régis

      J'aime

    2. Maux&Cris dit :

      Ben dis donc, il ne se passe grand chose chez toi !! Pourquoi ?

      J'aime

  9. Photonanie dit :

    Pendant des années nous avons maudit Lyon et ses embouteillages que nous évitions en y passant au milieu de la nuit.
    Et puis, il y a quelques années nous avons décidé de consacrer quelques jours à découvrir cette ville et avons été enchantés. Le mot « bouchon » a changé de signification pour nous, en bien ,) Nous prenons le temps à présent de découvrir des endroits, proches ou plus lointains, où nous sommes, parfois ou souvent, passés sans avoir le temps ou l’envie ou les possibilités de nous arrêter.
    Le temps de la sagesse est venu 😉
    Bon anniversaire en retard mais sincèrement.

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      Merci beaucoup Photonanie !
      Oui le typique bouchon lyonnais est bien plus agréable que celui de Fourvière qui ne veut jamais sortir de son goulot. La sagesse a du bon pour assouvir sa gourmandise aussi…
      Bon ouiquande Photonanie.

      J'aime

  10. ID de femmes dit :

    Tout à l’heure je prendrai la passerelle du petit collège, comme chaque samedi, car je vais aux Halles. Merci Régis d’avoir si bien parlé de notre ville, d’avoir mis en avant les travailleurs de la soie, et rappelé que le libéralisme est une horreur. Nos bouchons sont devenus quasiment tous faux, servant du surgelé, comme dans les restos snobs. Enfin, nous avons aujourd’hui des pistes cyclables, et c’est heureux. Les riches et les moins riches gueulent. Je ne t’ai pas dit, nous habitons non loin du lycée Ampère, rue du bât d’argent. Non loin aussi de la place des Terreaux. Bises.

    Aimé par 2 personnes

    1. Maux&Cris dit :

      Effectivement nous sommes passés pas loin de chez toi…

      Rassure-moi, il reste de vrais bouchons ! Tous n’ont pas basculé du côté obscur de la Force.

      J’ai habité de l’autre côté du Pont Morand, rue Godefroy puis à l’angle du Boulevard des Belges et du Cours Vitton. Pendant les concerts au Palais d’Hiver, on venait chez moi pendant l’entracte.

      Bises

      J'aime

    2. ID de femmes dit :

      Ah! Le palais d’Hiver… Ce que j’ai pu y danser, quand c’était un dancing. Et ensuite les concerts. C’est agréable le 6eme, et commode effectivement pour mêmes entractes! Oui les bouchons… Peu demeurent aussi il faut en profiter. Bises

      Aimé par 1 personne

  11. Lazuli Biloba dit :

    Jolie balade. Et cette librairie donne une idée de ce que pourrait être le paradis.

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      Oui, le paradis, contrairement à certaines idées reçues et néanmoins totalement fausses, ne contient pas 72 vierges qui n’attendrait que le bruit de l’explosion, mais bien des livres à profusion, dans de rares éditions avec de belles polices de caractères super nettes et précises, un papier de haute qualité, dont l’odeur t’emmène au plus profond de forêts aux immenses arbres, au milieu des chants d’oiseaux colorés et de cris de singes.

      Aimé par 1 personne

    2. Lazuli Biloba dit :

      Divine perspective…

      Aimé par 1 personne

  12. Comme ID de femmes , j’adhère à ce passage sur ce libéralisme destructeur heureusement laminé dans ce magnifique décollage de cormoran. Dommage que tu n’ai pu le prendre en photo car voir cet oiseau s’envoler au ras de l’eau, c’est un spectacle. J’aime cette librairie à l’entrée créative invitant à entrer au paradis dont tu parles :l’imaginaire.
    Bonne journée

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      Merci Alan.

      J’ai trois photos du cormoran, mais je sais qu’en zoomant pour l’avoir plus grand, je n’ajouterai que de la crasse numérique, donc tant pis. Je le préfère loin et entier que près et pixellisé façon Minecraft.

      La librairie a bien trouvé son entrée. Je cherche encore la boulangerie avec une arche de pains au chocolat ou chocolatines, ou le sex shop avec des bites et des vulves !!! 😂

      Belle journée Alan.

      Aimé par 1 personne

    2. Je vois que le paradis (terrestre) offre des nourritures variées 🤣

      Aimé par 1 personne

  13. Jg Roy dit :

    bon anniversaire Régis !
    j’ai bien aimé ta photo de l’arche de la librairie le bal des Ardents

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      Merci Jean-Guy ! Bon courage pour la semaine qui se profile.

      J'aime

  14. Chouette visite avec toujours le point de vue engagé que j aime. !! Je ne connais pas cette librairie j irai la prochaine fois !!

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      Merci Cécile. Belle journée.

      J'aime

Les commentaires sont fermés.

Hassentidoque.wordpress.com

Has sentido que...

The daily addict

The daily life of an addict in recovery

Le bon côté des choses bis

Chaque jour , il faut danser, fût-ce seulement par la pensée NAHMAN DE BRASLAV

%d blogueurs aiment cette page :