Maux & Cris

Textes, Poèmes, Livres, Rêves et autres billevesées

Hier vous nous parliez de la pastille Vichy que votre grand-mère ne manquait pas de prendre avant de voyager. C’est une madeleine. Je vous en propose une autre.

Vous êtes Auvergnate et je viens des monts du Lyonnais. Depuis chez vous, il faut tirer vers l’est, prendre de la hauteur sur le Forez, dépasser Thiers et redescendre sur la vallée de la Loire, la traverser non sans l’admirer, là où elle se fraye un chemin dans la montagne avant de s’alanguir sur la grande ligne droite qui la mène à Roanne. Et remonter encore un peu vers l’est…

Mon village est à quatre mètres de hauteur, entouré par des cols à sept cent mètres. La seule échappatoire est la vallée du Rhyms, qui va se jeter dans la Loire à Roanne. Bizarrement, et pour une raison qui m’échappe, il s’appelle le Reins en amont d’Amplepuis, depuis les contreforts du Mont Pinay où il prend sa source. Puis il se renforce du Rançonnet, ruisseau qui descend des Sauvages et passe en bas de la maison où j’ai grandi, à Amplepuis.

Dans le jardin d’Amplepuis, un hêtre tricolore centenaire et débonnaire

Chez mes grands-Parents, dans le bas du village que l’on appelait le « fond du bourg », il y avait toujours une boite de pastilles Vichy, et il n’est pas rare que nous en ayons aujourd’hui chez moi, dans le Vexin Français, aux confins de la France et de la Normandie. Là où les Vikings et les Français se sont généreusement foutus sur la gueule, pas loin de Saint Clair sur Epte où ils ont fini par faire la paix.

Le Vexin Français. En plissant les yeux on aperçoit sur la Seine des drakkars fondant sur Paris…

La pastille Vichy est sans nul doute aussi Proustienne que la fameuse madeleine.

Je viens de croiser une autre de ces nombreuses madeleines en pelant de la rhubarbe, et c’est ce qui m’amène à vous. Souvenir d’enfance, notre Amplepuisien jardin était pourvu de ce légume-tige. Nous pelions ces longues tiges ligneuses vertes et rouges et les débitions en tronçons en prenant bien soin de retirer les fibres peu agréables. Prémices d’excellentes tartes à la rhubarbe.

Et bien tout à l’heure, en pelant cette rhubarbe, son odeur particulière montant doucement jusqu’à mes narines, j’entendais résonner, non pas les musettes, mais votre récent poème évoquant la pastille Vichy. Je serais fort étonné que vous n’ayez point partagé ce même moment « à la Proust » avec votre chère grand-mère, et me permets de vous adresser ce clin d’œil amical, tout en vous disant l’amour que j’ai pour vos écrits, comme nombre de mes ami(e)s.


17 réflexions sur “Chère Cécile,

  1. Nouvelle recette : la madeleine (Proust) aux éclats de pastilles Vichy.
    J’en salive !
    Bonne journée, Régis.

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      Je pense que l’on peut perdre la recette sans que l’art culinaire ne soit troublé. Peut-être même nous en serait-il reconnaissant… 😂
      Bonne journée Jean-Louis

      Aimé par 1 personne

  2. ID de femmes dit :

    Cécile Coulon, j’en suis certaine, appréciera ce billet tout en douceur, ce qui n’est pas le cas de la rhubarbe si on ne lui donne pas une généreuse dose de sucre. Petit détail qui n’intéressera guère : je raffole de la rhubarbe. Un pâtissier de la rue Saint Jean, à Lyon, fabrique de bonnes tartes garnies de rhubarbe.

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      Sans sucre c’est très astringent ! On a le coin des mâchoires qui se crispent, c’est violent.
      Ma chère Renée, nous partageons cet amour pour la rhubarbe.
      Belle soirée Lyonnaise.
      Bises

      Aimé par 1 personne

    2. ID de femmes dit :

      Alors toi aussi tu aimes la rhubarbe! Contente! Bises

      Aimé par 1 personne

    3. Maux&Cris dit :

      Oui, c’est tellement bon ! Bises

      Aimé par 1 personne

  3. Lazuli Biloba dit :

    Ce ruisseau qui descend des Sauvages et tous ces noms qui résonnent de vies paysannes séculaires ont encore plus de saveur que la tarte à la rhubarbe. Merci pour ce délicieux voyage !

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      Tout cela est lié. Les noms sont amusants mais vrais.
      Merci pour ton commentaire.
      Je te souhaite une très belle journée.
      Bises

      J'aime

    2. Lazuli Biloba dit :

      Les noms sont de la pure poésie.

      Aimé par 1 personne

  4. J’adore les romans de Cécile Coulon. Je vais recevoir d’ici jeudi son nouveau roman que j’ai hâte de démarrer. Merci pour votre texte si poétique ! Passez une excellente journée.

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      Belle journée et bonne lecture. Nous en ferez-vous une chronique ?

      Aimé par 1 personne

    2. Merci beaucoup ! Oui je compte faire une chronique sur ce nouveau Cécile Coulon. J’ai hâte de le recevoir.

      Aimé par 1 personne

  5. Un voyage tout en saveurs et souvenirs aussi.
    Autant la pastille que la rhubarbe. Ceux qui les affectionnaient tant dans ma vie sont partis mais il demeure dans mon coeur quelque chose que ce texte vient faire revivre!
    Merci Régis et belle fin de journée

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      Merci beaucoup pour ton commentaire.
      Il est vrai que je ne considérai que ceux qui « dégustaient » la madeleine, et non les personnes autour, comme un principe de madeleine indirecte ou par destination. Merci d’ouvrir cette dimension.
      Belle journée,
      Bises

      Aimé par 1 personne

  6. Denis Morin dit :

    Le malheur avec Vichy, c’est qu’il y a des pastilles qui ne sont pas passées mais bon avec un verre d’eau du même nom….

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      Oui, à un moment, on s’étranglait aisément sous l’ambiance de Vichy….

      J'aime

Les commentaires sont fermés.

Pauline Thullier-Girard

Écrivain, réalisatrice, agent

Deambulations terrestres

"Je me rapproche à deux pas, elle s'éloigne à deux pas. Je chemine à dix pas de l'horizon et l'horizon s'enfuit dix pas plus loin. Pour autant que je chemine, jamais je ne l'atteindrai. A quoi sert l'Utopie? Elle sert à cela: cheminer." Eduardo Galeano, poète uruguayen

FILOSOFIA DEL RECONOCIMIENTO

DISQUISICIONES DESDE EL ABISMO

%d blogueurs aiment cette page :