Maux & Cris

Textes, Poèmes, Livres, Rêves et autres billevesées

Il y a cinq ans, le 13 novembre 2020, des terroristes islamistes assassinaient froidement 130 personnes. Des personnes totalement étrangères à la haine, qui voulaient juste assister à un bon concert, à un match de foot prometteur, qui passaient un moment convivial dans l’un de nos chers cafés, ou qui profitaient simplement de la douceur du temps pour se promener dans Paris.

Hier, 13 novembre 2020, je regarde ‘Fluctuat nec mergitur’ sur Netflix. Un ensemble d’images et de témoignages de victimes, de témoins, de forces de l’ordre, de pompiers, de politiques. Pas de commentaires créés pour le film, que des images et des témoignages.

C’est la force de ce film qui ne parle pas de religion, ni de politique mais fait la part belle à celles et ceux qui ont vécu le drame de l’intérieur. Les témoignages sont tellement vibrants, plein des doutes que l’on peut avoir quand le simple fait de bouger peut soit te faire tuer soit te sauver, quand un simple geste peut déclencher une explosion meurtrière, quand un ami ou de la famille fait sonner ton téléphone pour savoir si tu es pris dans le drame et que cette sonnerie te fait mourir.

Des instants qui ont sans doute duré une éternité pour eux. Le temps qui se fige, ou s’étire de trop. Le cerveau reptilien qui déclenche les stratégies de survie. La vie ou la mort qui se joue sur rien de logique, laissé à l’appréciation de tueurs sans âme.

Je me souviens fort bien de la sidération ressentie ce soir là. La même qui m’avait faire regarder encore et encore les avions jeter la mort sur les Twin Towers. Nous regardions des images que notre cerveau refusait de croire.

Victimes des actes de barbarie du 13 novembre 2015 – Souvenons-nous d’eux, pas de leurs bourreaux. (Photo prise sur le site France Info – J’en ignore l’auteur)

Sans commenter, j’ai juste un truc à dire. J’étais au Bataclan deux semaines avant, avec ma fille Lola que j’accompagnai à l’ultime concert de Fauve. Le Bataclan était leur salle fétiche. Je ne connaissais pas trop, étant plus porté à écouter du jazz. Mais j’ai assisté à un très bon concert.

Si je vous parle de ça, c’est qu’a posteriori, je me suis dit que les assassins auraient très bien pu frapper ce soir là. Dans ce cas, j’aurais pu être celui qui a emmené sa fille à la mort. Je ne m’en serais jamais remis.

Je vous encourage à regarder cette mini-série de trois épisodes pour un total de près de trois heures. Merci à mon ami Cyril Rivette pour m’avoir orienté dessus.

Encore la barbarie

Des fous haïssent
Liberté, Égalité
Et Fraternité

Crasse barbarie
Un soir de novembre tue
Notre innocence

Notre vengance
Détruira ton bras armé
Mais pas notre amour

Haïkus – Régis Vignon – 13 novembre 2020

« Fluctuat nec mergitur » c’est la devise de la ville de Paris, que l’on peut traduire par « Il est battu par les flots, mais ne sombre pas »

Grandes Armes de Paris

Je vous quitte en pensant aux victimes toujours innocentes de la barbarie, d’où qu’elle vienne. Je ne peux que rappeler les derniers mots du film, ceux prononcés par une personne présente au Bataclan le soir du 13 novembre 2015 « à la fin c’est toujours l’amour qui gagne ».


Bonne journée les ami(e)s

Image par Gerd Altmann de Pixabay

©️ Texte de Régis Vignon – Photos -> voir les légendes des photos

35 réflexions sur “À la fin c’est toujours l’amour qui gagne…

  1. Solène Vosse dit :

    Oui, déjà 5 ans. L’impression que c’était hier.
    J’etais à Paris aussi dans les jours qui ont suivi, et dans le quartier, en plus.

    Re-bisous A plus tard. Je vois que tu ne t’es pas recouché. Pas trop fatigué ? La journée va être longue. Repose toi. J’ai rattrapé un peu mon retard, 5 billets sur 10. 😘❤🌹

    Aimé par 1 personne

  2. Photonanie dit :

    Impossible d’oublier de tels évènements, que ce soit Paris ou Bruxelles 4 mois plus tard…
    C’est beau de dire que c’est l’amour qui gagne mais à quel prix pour ceux qui ont perdu le leur dans ces moments-là? Comment (sur)vivre après une telle barbarie?

    Aimé par 2 personnes

    1. Maux&Cris dit :

      Difficilement sans doute. On ne doit jamais se remettre totalement d’une telle horreur. Connais-tu le livre « Le lambeau » de Philippe Lançon. Il était chez Charlie-Hebdo le jour de l’attaque. Il raconte tout cela de la plus belle des manières. Il ne fait aucune place aux barbares. Tout doit servir la résilience. J’ai chroniqué ce livre : https://mauxetcris.com/2019/05/22/philippe-lancon-le-lambeau/
      Déléguons la haine à nos hommes d’armes qui traquent les marionnettistes de la barbarie dans le monde. Ne changeons rien à notre vie. Gardons la lumière. Elle vaincra sur l’obscurité. Enfin à l’échelle humaine au moins…

      Aimé par 2 personnes

  3. Paquerite dit :

    Merci Régis pour ton article,
    J’ai beaucoup repenser à tout ça hier, cette photo de ces victimes est impressionnante, ils semblent nous dire « vivez et continuez d’aimer »
    J’aime la vision de cette personne présente au Bataclan ces soir là, elle sonne comme un serment « à la fin c’est toujours l’amour qui gagne »
    L’amour est comme la nature, il gagne toujours.
    C’est bon de le rappeler.
    merci Régis

    Aimé par 2 personnes

    1. Maux&Cris dit :

      N’est-ce pas notre fréquente attitude envers la mort qui est erronée ? Souvent nous tirons la gueule, nous faisons des gueules de cierge selon l’expression adéquate, en enterrant un(e) ami(e). Alors qu’il faudrait, pour s’en souvenir correctement, penser au mort comme il était lors de son vivant. J’ai écrit sur ce sujet récemment.
      https://mauxetcris.com/2020/11/07/sous-les-feuilles-rougies-de-novembre/
      Merci d’être là.
      Belle journée Corinne 😘

      Aimé par 2 personnes

    2. Paquerite dit :

      Ton poème est magnifique,
      c’est ce qu’en rêve j’espère pour moi le jour de ma mort !
      Récemment j’étais à un enterrement d’un ami très cher qui aimait beaucoup la vie, qui possédait un millier de talents…comme disent les américains il était « amazing »…
      Il adorait Claude Nougaro.
      Quand j’ai appris sa mort j’ai travaillé la chanson « Dansez sur moi » pour la lui chanter à l’église.
      Sa femme avait tout prévu, c’était comment dire… très emmerdant, elle a même passé une chanson que sa mère lui chantait enfant, la même mère qui n’a cessé de lui dire qu’elle ne le désirait pas et que pour l’ôter de son ventre elle avait sauté de toutes les tables du village, pourvu qu’il s’en détache….C’était d’ailleurs le drame de sa vie, cette mère mal aimante.
      J’étais triste pour mon ami, je suis sûre qu’il aurait préféré ma chanson, plus gênante ( tout le monde tirait la tête ) mais furieusement comme véritable ode à la vie !!
      Voilà Régis et encore merci pour ton poème
      Bisous
      Corinne

      Aimé par 3 personnes

    3. Pigraï Flair dit :

      J’adore Nougaro. Tu as bien agit en lui chantant ça devant eux. Ma préférée de Claude : il faut tourner la page.

      Aimé par 2 personnes

    4. Paquerite dit :

      C’est un géant de la chanson française, je n’ai pas chanté la chanson devant eux, les mines étaient complètement à la lamentation donc j’ai respecté.
      Mais en rentrant chez moi, dans mon salon, j’ai chanté pour mon Jean-Pierrounet à tue tête pour qu’il m’entende bien de là où il se trouvait 😉
      Sur mon épaule !
      la belle journée Alan

      Aimé par 1 personne

    5. Pigraï Flair dit :

      C’est ce qu’on appelle des gueules d’enterrement;)

      Aimé par 2 personnes

    6. Paquerite dit :

      C’est ça , la mâchoire bloquée itou itou
      Je vais te faire rire un peu, quand je suis arrivée pour l’enterrement j’avais porté d’excellents fromages affinés, une excellente bouteille de Beychevelle, du foie gras de ma belle mère qui est démentiel, et un pain au levain fabuleux d’un grand boulanger de chez moi…sauf que c’était juste avant Pâques, il y a une fête chrétienne où on fait « maigre », on avale un bouillon et au lit…
      Sa femme est très croyante pratiquante, c’est son droit mais moi ça me prend la tête.
      je lui ai dit que mon Jean-Pierrounet aurait préféré le plan de Coco, elle a cédé on a fait un bon gueuleton, et elle avait même un petit coup dans le nez qui a dû lui faire beaucoup de bien !!! (rires )

      Aimé par 1 personne

    7. Pigraï Flair dit :

      Très drôle 😅🤣. Lors de l’enterrement de mon grand-père, pareil tout le monde faisait gravlagueule. Mon oncle, qui avait beaucoup d’humour et de conneries dans le ventre a commencé à déconner. La tablée est partie en fou rire général à s’en massacrer les abdos pendant que mon grand-père dormait paisiblement de sa belle mort dans la pièce à côté.

      Aimé par 2 personnes

    8. Paquerite dit :

      Tant qu’on est vivant continuons d’aimer la vie, c’est le plus beau cadeau que nous pouvons nous faire et que nous pouvons faire à ceux qui partent et qui restent blottis dans le foyer de notre âme.
      à bientôt Alan

      Aimé par 1 personne

    9. Pigraï Flair dit :

      Bon c’est po toussa. J’ai des choses à faire! Bizh

      Aimé par 1 personne

    10. Maux&Cris dit :

      Voilà… vive tonton !

      J'aime

    11. Pigraï Flair dit :

      Tonton Pierre. Respect!

      Aimé par 1 personne

    12. Maux&Cris dit :

      J’aurais bien aimé être là pour me régaler avec vous.

      Tu parle de Carême. Connais-tu l’expression face de Carême ou gueule de Carême ? La tête que font les gens qui manque de protéines…

      Je préfère aussi un bon gueuleton avec des bonnes choses et un verre de bon vin. A condition que ce soit avec des convives qui n’ont pas une gueule de Carême bien sûr !

      Bien joué !

      J'aime

    13. Paquerite dit :

      Merci Régis.
      C’est ça elle faisait le carême,et au début mon amie Charlotte (fille de Jean Pierre ) m’avait dit « c’est mort pour ton plan sympa,ce soir c’est carême. ! »
      La suite tu la connais…
      Je ne connaissais pas les expressions, on est pas des bons chrétiens dans ma famille
      C’est comme ça 😉
      Je me sers un petit verre de blanc et un bon morceau de Shropshire et je lève mon verre à tout cet indispensable art de vivre qui en soit est une communion avec la vie!!!
      Bon appétit Régis

      Aimé par 1 personne

    14. Maux&Cris dit :

      Bon choix le Shropshire !

      Aimé par 1 personne

    15. Maux&Cris dit :

      Oui, ou des gueules de cierge ! 😉

      J'aime

    16. Maux&Cris dit :

      Mais oui, dansez sur moi c’est une chanson de vie ! La musique de Neal Hefti… La chanson originale s’appelle Girl Talk, ses paroles n’ont rien à voir avec celles de Nougaro. Girl talk parle de la propension de filles à blablater… pas de grande facture. A mon avis, celles de Nougaro sont dix fois meilleures. Comme bien souvent…

      Nul doute que ton ami, selon ce que j’en comprends à travers tes paroles, aurait préféré entendre Nougaro plutôt qu’on lui rappelle sa mère mal aimante…

      J’aime bien le terme mal aimante. Il me parait très juste dans le côté maladresse pas forcément volontaire. C’est comme cela, à cause de maladresses que l’on grandit avec des boulets aux pieds. Sans parler des mauvais traitements infligés à certains enfants qu’ils mettront une vie entière à dépasser, s’ils y arrivent.

      Peut-on t’entendre chanter quelque part sur le net ?

      Belle journée Corinne. Bisous

      Aimé par 2 personnes

    17. Paquerite dit :

      Il faut avoir croisé de très près le chemin d’une mère mal aimante pour user d’un tel terme…
      Nous partagions ce maigre trésor avec mon Jean-Pierre et bien d’autres joies plus glorieuses heureusement.
      Tu ne me trouveras pas sur le net, mon rapport au chant est trop douloureux, sûrement grâce à ma mère mal aimante.
      Belle journée Régis
      Tout fort
      Corinne

      Aimé par 1 personne

  4. À la fin c’est l’amour qui gagne !
    Pourvu que ça reste vrai.
    Bonne journée, Régis.

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      Bonjour Jean-Louis,
      En fait j’aimerais tellement que cela soit tout le temps vrai ! Mais cela dépend de chacun sans doute.
      Belle journée Jean-Louis.

      Aimé par 1 personne

  5. Swannaëlle dit :

    Espérons que l’espoir mis en l’amour ne soit pas déception et qu’il gagne réellement à la fin ! Que chacun y pense au fond du coeur … et fasse que cela soit !
    Merci pour cet article touchant et pour ce si beau poème 🧡
    Beau début de week end Régis 😘🌹

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      Merci Swannaëlle.
      J’ai les mêmes espoirs que toi, et dans le fond, aussi peu de certitude que cela soit toujours vrai…
      Beau week-end. Bisous 😘🌹

      Aimé par 1 personne

  6. Sabrina P. dit :

    En effet, le documentaire en trois volets est à voir. Et l’amour gagne toujours. Je le crois, je l’espère. Belle journée à toi, Sabrina.

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      Oui, comme toi, j’ai un doute. Mais si l’on y croit pas, comment cela pourrait-il marcher ?

      Belle journée Sabrina,
      Régis

      Aimé par 1 personne

  7. Paquerite dit :

    j’ai beaucoup repensé 😉

    Aimé par 1 personne

  8. Hobbo dit :

    Je vais trinquer a liberte, egalite, fraternite et
    amitie.
    On a penser de la France hier!

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      Merci Hobbo. Bonjour à Dauphy !

      Aimé par 1 personne

  9. ID de femmes dit :

    Beau texte. Tellement de choses paraissent irréelles, la violence est grandissante. Le Bataclan reste pour moi un souvenir de fête avec ma bande de copains, je ne peux croire qu’il est servi d’abattoir. Bon week-end, Régis.

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      Bon week-end Renée. 😘

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

pour une seule note

écoutons à l'infini...

Lookoom

Mettez des images sur vos rêves de voyages

Les mots, la vie

Écriture - inspiration - allant!

L'Oeil Noir

Blog de Lectures - Chroniques littéraires tendance Thrillers / Romans Noirs

The Biveros Effect

To Travel is to Live

%d blogueurs aiment cette page :