Maux & Cris

Textes, Poèmes, Livres, Rêves et autres billevesées

For my english speaking friends, I am sorry but it’s not easily translatable… so I didn’t commit any traduction except a Google Trad one as my friend Lia the Poet suggest to do !

Je reprends les trucs des jours précédents auxquels j’ai ajouté les trucs du jour, le tout en aille bien entendu…

Du j’aille au bonsaï

Je me demande bien où faut-il que j’aille
Pour ne plus voir cet air faussement canaille
Que tu arbores vaille que vaille
Certes nous sommes déjà loin de nos épousailles
Mais notre vie ne doit pas te paraitre si duraille
Que ça au fond de tes nobles entrailles
Voilà que maintenant il faut que tu bailles
C’est incommodant qu’ainsi tu me railles
Alors que ton haleine exhale un fond d’ail
Dans l’air froid embué de décembre ça caille
Et ça pue bon sang prend ton éventail
A nos débuts nous faisions ripaille
Les doigts gorgés de jus de caille
Un œil sur ce corsage qui effrontément baille
Ce téton hardi qui malgré tout se taille
Oh non ce n’était pas au Courtepaille
Qu’en fin de nuit épuisée la voix déraille
Au moment de lever la marmaille
Les nourrir les laver passer le portail
Avant l’école, passer l’épouvantail
Du père Dugland il protège ses semailles
Parfois, son fusil envoie la grenaille
Pour disperser les corbeaux qui criaillent
Les volatiles, salement pris en tenaille
S’enfuient à tire d’aile mener d’autres batailles
Brisons-là, il ne faut pas que je pinaille
Ou tu vas me critiquer non pas sans gouaille
D’ailleurs en disant que je focalise sur des fouailles
Agaçant le sujet à grands coups de tenailles
Comme le ferait n’importe quelle bleusaille
Obsédée par la seule idée de rentrer au bercail
Loin d’aller au sacrifice comme les samouraïs
Idée étrangère à cette maudite piétaille
Et tu es là molle dans ton chandail
Qui depuis des temps immémoriaux godaille
J’aimerais tant retrouver la jeune congaïe
Chaque fois que sous ton soyeux chut thaï
La pointe de ton sein dressé tressaille
Sans pouvoir te toucher je défaille
Il est si petit on dirait un bonsaï

© Du j’aille au bonsaï – Régis Vignon – 8 octobre 2020

Bourdon bisontin sur la paille, enfin non ce n’est pas sur la paille qu’il a posé ses tripailles, ni sur des murailles mais sur le rebord d’une fenêtre. En tout cas, pour lui c’est duraille, il a définitivement perdu la bataille…

Mon amie Lia m’a donné une version anglaise composée par le célèbre Google Trad. Allez voir son site, Lia est une poétesse en langue anglaise. / My friend Lia ❤ gave me the english release written by the famous Google Trad. Look at her site, Lia is a poet in english language.

👉 https://liathepoet.home.blog ❤️

From I wonder to a bonsai (by Google Trad.)

I wonder where do I go
To no longer see this falsely scoundrel air
That you wear for whatever reason
Of course we are already far from our wedding
But our life shouldn’t feel so hard to you
That it in the bottom of your noble entrails
Now you have to yawn
It’s annoying that you laugh at me
While your breath exhales a clump of garlic
In the cold misty air of December it curdles
And it stinks damn take your fan
When we started we were feasting
Fingers gorged with quail juice
One eye on that brazenly yawning bodice
This daring nipple which in spite of everything is size
Oh no it wasn’t at Courtepaille
That at the end of the exhausted night the voice derails
At the time of raising the kids
Feed them wash them through the gate
Before school, pass the scarecrow
From father Dugland he protects his seeds
Sometimes his gun shoots the shot
To disperse the screaming crows
The birds, badly caught
Sneak away to fight other battles
Let's break it, I mustn't nitpick
Or you will criticize me not without banter
Besides by saying that I focus on digs
Annoying the subject with large blows of pincers
As any bluesome would do
Obsessed with the very idea of coming home
Far from going to sacrifice like the samurai
Idea foreign to this cursed pedestrian
And you are there soft in your sweater
Who from time immemorial sculls
I would like so much to find the young congai
Every time under your silky Thai shhh
The tip of your erect breast quivers
Without being able to touch you, I fail
It is so small it looks like a bonsai

From I wonder to a bonsai (by Google Trad.)

A Fécamp, l’eau est enfermée dans des murailles

Pour clore cette série de mot en aille, je n’ai rien trouvé de mieux qu’un haïkaï

Haïkaï en aille

Au temps des semailles
L’amour mène bataille
Et défouraille
 
La terre se taille
Sous nos pieds racailles
Tombant sans faille

© Haïkaï en aille – Régis Vignon – 8 octobre 2020

Photo arrachée au paysage qui défilait devant la voiture entre Besançon et Nevers. Maintenant il manque un morceau de paysage… Si cela dérangeait, je le rendrais sur demande des habitants du coin, moyennant rançon, mais de quelle couleur ? je ne sais pas encore…surprise….

Illustration encore, me direz-vous, de Monsieur Richard Gotainer, dans une démonstration de Rock’n Roll – Le Rock’nRoll de l’Existence – 2008. Décidément, il est bon où qu’il aille.

Sur la chaine Youtube de Richard Gotainer lui-même : https://www.youtube.com/channel/UCmuQFRrMPyOBgZ2UujYGA-w

Bonne journée les ami(e)s / Good day friends

Image par Gerd Altmann de Pixabay

©️ Texte et photos (Sauf tasse de café cf. légende) / Text and pictures – (Except coffee cup look at the legend) – Régis Vignon

18 réflexions sur “Toujours des trucs en aille, mais après j’arrête…

  1. Décidément inspiré par les rimes en aille, Régis !
    Bonne journée à touaille. 😀

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      C’est fini, pour demain il me faudra d’autres trouvailles !
      Belle journée Jean-Louis

      Aimé par 1 personne

    2. Demain, ce n’est pas la suite des aventures du Chevalier Dupin ?
      (Bôh non, je ne te mets pas la pression, Régis !)

      Aimé par 1 personne

    3. En cherchant bien, tu pourrais l’envoyer en Cornouailles sur les traces d’un magnifique jardin dessiné par Lili…

      Aimé par 1 personne

    4. Maux&Cris dit :

      Un beau jardin anglais comme Dupin et Lilly aiment ! Un jardin avec un coin en pierraille, bien entendu… 😉

      Aimé par 1 personne

    5. Maux&Cris dit :

      Mais je n’en sais rien du tout ! C’est bien mon problème…
      Patron, remets-moi une pression steuplé ? 😂

      J'aime

  2. nowowak dit :

    Moi aussi il m’arrive de manger de l’ail
    Mais je n’en fais pas tout un fromaille.
    MDRaille
    😉

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      C’est vrai quoi ! 😂 D’ailleuraille j’ai arrêtaillé cette histoiraille !

      J'aime

  3. Swannaëlle dit :

    Pour continuer à réponsaille …..aïe, aïe,aïe, ………plus d’ail ! Terminaille ! 😂😂😂 (bon, je sais, pas très bon, mais je me suis couchée bien tardaille !!!) 😘🌹

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      Et voilà, on fait la fêtaille et le lendemain matin le cerveau trainaille. 😂
      Bon week-end Swannaëlle,
      Régis

      Aimé par 1 personne

    2. Swannaëlle dit :

      😂😂😂 il n’y a pas de maille à le dire mais…..maille, c’est celle qu’on préfère (bon, c’est pas mieux mais j’aurai essayé🤣) belle fin de journée🌹

      Aimé par 1 personne

    3. Maux&Cris dit :

      Tant que l’on a pas maille à partir avec qui que ce soit tout est permis. 🌹

      Aimé par 1 personne

  4. Solène Vosse dit :

    Tiens, à propos, j’ai failli te faire une dédicace avec des trucs en aille.
    J’etais avec Sand, et qu’est qu’on a pu rire avec nos délires !
    Finalement j’ai fait court et sobre tout en personnalisant ( référence à ton blog)
    😘

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      Oui, j’ai vu ça. Merci. 😘

      J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Brother's Campfire

Gather 'round and hear a tale...

Tears Of The Pen

𝑲𝒂𝒈𝒐 𝑾𝒂 𝑲𝒊𝒎𝒂𝒏𝒊

Maxinfo24

Site d'actualité

Into the Light Adventures

By Sandra Js Photography - Make the rest of your life the best of your life.

%d blogueurs aiment cette page :