Maux & Cris

Textes, Poèmes, Livres, Rêves et autres billevesées

Le ruban de bitume se déroule sur l’autoroute des arbres. De ci de là, quelques exemplaires de chênes rouges, de liquidambars ou de pins pleureurs s’exposent à nos regards. L’autoroute qui nous mène habituellement à Amplepuis, ville de mon enfance perchée à mi-chemin des cols à 730 m, dans ses monts du Lyonnais, nous laissera ce lundi à Nevers.

Nevers m’était inconnue, si ce n’est la botte de Nevers des films de mousquetaires. Que les habitants de cette ville me pardonnent mon ignorance. Il se trouve que mon Paul, avec ses 17 ans et son bac virtuellement en poche va entrer dans L’école de Nevers. L’ISAT est une école d’ingénieur automobile, aéronautique et transport. Il y a deux écoles d’ingénieurs automobiles en France, l’ISAT et l’ESTACA.

L’ISAT est la plus récente des deux, créée sous l’initiative de Pierre Beregovoy, plusieurs fois ministre et qui a terminé sa carrière et sa vie comme premier ministre, a aussi été maire de Nevers. Se désolant de voir la jeunesse locale devoir partir pour étudier a lancé l’idée d’ouvrir une école offrant une alternative locale. L’ISAT a été créée, il y a 30 ans, sur le site historique d’une fonderie à canons sous Napoléon. Le site voisine la faculté de droit et l’école d’infirmières.

Il est à 10 mn à pied du centre de nevers et à 20 km du circuit de Magny-Cours où un ensemble d’entreprises de performance automobile s’est développé.

Une fois l’autoroute des arbres quittée, une interminable ligne droite traverse l’inévitable zone des magasins d’ameublement, jardineries, et autres surfaces commerçantes qui gangrènent toute ville aujourd’hui, participant à l’artificialisation des sols et à la disparition des commerces de centre-ville. Au bout de cette ligne droite, un très joli centre ville historique a préservé nombre de beaux bâtiments.

Colbert est partout à Nevers. S’il était décidé de déboulonner tout ce qui concerne Colbert, il y aurait beaucoup de travail à Nevers. A voir également, et c’est quelque peu étonnant, la châsse de Bernadette Soubirous dans laquelle son corps intact est exposé.

Notre visite avait pour objet de rechercher un appartement pour Paul. La plupart des visites d’appartement en ce moment, nous explique la personne qui nous fait visiter, est pour des jeunes de l’ISAT. Nous visitons des appartements où habitent des jeunes de l’ISAT et qui hébergeront des jeunes de l’ISAT.

Le gang des visiteurs masqués a été aperçu dans les environs de Nevers. Wanted alive or alive…

Nous avions regroupé six visites. Deux ont retenu l’intérêt de Paul, l’un a du cachet avec ses poutres apparentes, l’autre est refait à neuf. Nous avons déposé un dossier pour les deux. Nous saurons ce qu’il en est à la fin de la semaine.

Bonne journée les ami(e)s.

16 réflexions sur “L’emplumé découvre Nevers…

  1. Solène Vosse dit :

    Ah bah si, tu as été voir Bernadette Soubirous.
    De la famille (« par alliance » c ‘est bien comme ça qu’on dit ? ) à Nevers. Alors je n’y ai pas échappée à Bernadette. J’avais déjà vu sa maison à Lourdes..
    Rentrés ?
    Très très belle journée à toi, dans la Nievre ou en Normandie. Prends soin de toi.

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      Oui rentrés, éreintés, mais mission achevée !

      Aimé par 1 personne

    2. Solène Vosse dit :

      Plus qu’à te reposer. Oui, ça fait de la route.

      Aimé par 1 personne

  2. Aldor dit :

    C’est une petite ville endormie, avec plein de jolies choses, et le musée de Bernadette, plus que sa chasse.

    Tant mieux que vous ayez trouvé.

    Aimé par 1 personne

  3. Bonjour Régis.
    Je ne connais pas du tout Nevers, ni la Nièvre. Never go to Nevers !
    Bonne journée à toi. 🌞

    Aimé par 1 personne

  4. Photonanie dit :

    Je pense n’être jamais allée à Nevers mais pour moi ce nom évoque directement « Hiroshima mon amour ». Encore une ville à ajouter à ma (trop longue) liste de lieux à découvrir. Tant mieux si les choses se présentent bien pour Paul. Sinon je me passe très bien d’aller voir la châsse de ma « patronne » 😉 Lourdes, 2 fois sous le déluge, m’a dégoûtée à jamais.
    http://www.photonanie.com

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      Je peux t’appeler Bernadette alors ?
      Lourdes, au pied des Pyrénées, peut facilement attraper la pluie. Mais c’est sans doute de l’eau bénite qui nous tombe dessus….

      J'aime

    2. Photonanie dit :

      Eau bénite ou pas, il n’y a pas eu de miracle et on s’est bien dit qu’il n’y aurait pas de 3ème essai! Le seul avantage est qu’il y avait peu de monde, on n’a pas voulu déranger, on s’est barrés vite fait pour aller se sécher plus loin 😉

      Aimé par 1 personne

  5. ID de femmes dit :

    Avant de la connaître, le nom de cette paisible petite ville résonnait déjà dans ma mémoire. Emmanuelle Rivat, s’écriant, dans Hiroshima mon amour : « Ah! que j’étais jeune, à Nevers, en France ». Et en flash black, des images fuyantes de la ville, dans un pays en guerre. Confinement aussi, dans le film, pour cette jeune fille qui avait aimé, véritablement, un allemand, et qui, rasée, resta terrée chez ses parents, avant de fuir la ville, une fois pourvue de cheveux neufs.

    Aimé par 1 personne

  6. MyaLesEtoiles dit :

    Oh c’est ma ville de résidence 😅

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      On aurait pu se croiser hier alors. Mon fils va passer 5 ans à Nevers.
      La vie est agréable à Nevers ?

      Aimé par 1 personne

    2. MyaLesEtoiles dit :

      Je lui souhaite de s’y plaire !

      Aimé par 1 personne

    3. Maux&Cris dit :

      Merci pour lui. Bonne soirée.

      Aimé par 1 personne

    4. MyaLesEtoiles dit :

      Merci vous de même 😊

      Aimé par 1 personne

  7. MyaLesEtoiles dit :

    Oui très tranquille mais la jeunesse s’ennuie un peu à part les salles de sport y a vraiment pas grand chose à faire pendant l’hiver !

    Aimé par 1 personne

Répondre à MyaLesEtoiles Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

The 3H:health,happiness,healing

Every life is special !

QU'ALORS Y FAIRE

Débats, infos et recherches pour la transition

%d blogueurs aiment cette page :