Maux & Cris

Textes, Poèmes, Livres, Rêves et autres billevesées

Écœuré, dégoûté, agacé, raslebolisé, peiné, déplumé…. Non, aucun de ces mots ne colle vraiment. Pourtant aucun n’est totalement faux pour exprimer ce qu’est le blues. Le blues ça veut dire que… Stop ! Johnny sort de mon corps steuplé !

Toute la musique que j’aime, c’est celle de ma pétrolette, son quatre temps a un son bien grave, j’aime ça. Je le préfère aux hurlements stridents des deux temps, pourtant bien plus efficaces.

J’ai récupéré Liberté au garage il y a trois jours. J’étais rentré en faisant juste quelques kilomètres, monté par la côte des sapins et redescendu par la côte blanche, avec ses chouettes virages à prendre à 80 km/h.

Entre temps, nous avons été livré du matériel qui permettra de refaire la salle de bains pendant la semaine à cheval entre juin et juillet. Du coup, plus de place au garage pour Liberté, qui a dormi à la belle étoile protégée de la pluie par une bâche.

Aujourd’hui la météo est favorable et je décide de nettoyer les parties peintes. Cela lui redonne un petit coup de jeune. Je m’attaquerai au moteur et aux parties chromées une autre fois. Une balade s’impose.

Je vais me déguiser en motard, et la fait démarrer, qui n’est pas l’inverse de ça la fait marrer. Cela n’est pas simple. J’ai dû insister. Elle m’a déjà fait cela, mais finalement, le moteur démarre et me voilà parti direction Mantes avec l’idée de prendre le pont de Limay et de revenir par Vetheuil et La Roche-Guyon. Un petit tour tranquillou pour une reprise.

Je passe faire le plein, histoire de me rassurer et repars. Je roule doucement et savoure le moment. Les vitesses passent nickel, pas d’à coup, c’est fluide. Je passe Rosny, enfile le long boulevard du Maréchal Juin. J’avance doucement. Encore un feu rouge. Je m’arrête. La moto aussi. Plus rien. Je coupe le contact, remets le contact, que dalle. Je pousse la moto sur le trottoir, vérifie tout, le coupe-circuit, le robinet d’essence. Je retire le cache de la batterie, tripote un peu les contacts. Je mets le contact, le témoin du point neutre s’allume. Je me dis chouette. J’appuie sur le démarreur. Rien, pas un bruit et le témoin du point neutre s’éteint.

Je réessaye plusieurs fois. Que dalle !

Liberté fait le trottoir !

Écœuré, dégoûté, agacé, raslebolisé, peiné, déplumé…. Ah oui, poissard aussi.

Allo l’assurance ! Mais monsieur je ne vois pas votre dossier. J’ai transmis tous les papiers, tous reçu, à l’exception de l’attestation de formation, pourtant envoyé par mail jeudi. Le dossier n’est pas validé.

Etes-vous à moins ou à plus de cinquante kilomètres de chez vous ? Moins. Dommage…

Ils m’ont baladé sans me prendre en charge.

Écœuré, dégoûté, agacé, raslebolisé, peiné, déplumé, poissard… et énervé.

Evidemment c’est samedi et les dépanneurs que je connais sont fermés. Je rappelle l’assurance juste pour avoir les coordonnées d’un dépanneur ouvert. Avec le dépanneur, pas de souci. Il vient, monte la moto sur le plateau et me laisse les coordonnées du garage de Mantes où il l’emmène, sensé selon lui être le concessionnaire Yamaha.

Sylvie vient me récupérer. Dans la voiture, j’appelle le garage. Ils viennent de recevoir Liberté. Je leur explique le topo. Ils me disent de passer en début de semaine et ajoutent qu’ils ne pourront pas se mettre dessus avant le 30 juin. Cela tombe bien, en début de semaine, nous allons à Nevers visiter des appartements pour Paul…

Écœuré, dégoûté, agacé, raslebolisé, peiné, déplumé, poissard, énervé et lassé.

Après vérification de ma part, comme une cerise sur ce beau gâteau d’été, le garage est indiqué comme un spécialiste Kawasaki… Pffff !

Depuis que j’ai cette moto, elle aura passé plus de temps au garage que chez moi. Je perds confiance et ne sais plus trop quoi faire.

Ras le cul ! La semaine prochaine annonçait du très beau temps, propice aux balades. Sans moto, c’est moins pratique…

Ça ira mieux demain ! Ça ira mieux demain !

Bonne journée les ami(e)s.

19 réflexions sur “L’emplumé se déguise en poissard…

  1. Je te comprends.
    Il y a vraiment de quoi être écœuré, dégoûté, agacé, raslebolisé, peiné, déplumé, poissard, énervé et lassé, Régis !
    Essaie de passer, quand même, une bonne journée !
    (Un petit peu de guitare pour te désécoeurer, dédégoûter, désagacer, dérasleboliser, dépeiner, dédéplumer, dépoissardiser, desénerver et délasser, peut-être ?)

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      Bonne idée Jean-Louis ! Elle au moins ne me fait de blague !
      Bon dimanche.

      Aimé par 1 personne

    2. Attention, hein, pas du blues !

      Aimé par 1 personne

    3. Maux&Cris dit :

      Tu fais de la résistance au blues ?

      Aimé par 1 personne

    4. Que non point, Régis, que non point. cette référence au blues n’était qu’un clin d’œil à la tonalité de ton billet. Sinon, j’aime bien le blues, quand la musique est bonne, bonne, bonne !

      Aimé par 1 personne

  2. Photonanie dit :

    En positivant je constate que tu es passé de Johnny à Annie Cordy, continue, tu es sur la bonne voie pour aller mieux…demain 😉
    Plus sérieusement, y a de quoi péter les plombs (même si tu roules à la sans-plomb)!

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      Si j’ai laissé traîné une référence à Annie Cordy, c’est malgré moi. Je l’apprécie beaucoup, elle a beaucoup été sous-estimée en tant qu’actrice.
      Je me sens frustré avec cette histoire de moto… elle est sensée être là pour m’offrir la liberté et m’offre des emmerdements…
      Merci pour ta sollicitude.
      Bon dimanche d’été Photonanie !

      J'aime

  3. Antoine Jumelle dit :

    Batterie, bougie, demareur, coupe circuit de béquille ?
    C’est qu’elles ne sont pas toute jeunes nos SR. La mienne est de 94 et toi ?

    Aimé par 2 personnes

    1. Maux&Cris dit :

      97. Coupe circuit de béquille, j’y ai pensé, cela n’a rien changé. Je pencherais bien du côté batterie, un faux contact ou un truc comme ça. J’avais pas de jus, que dalle, pas de témoin neutre. J’ai tripoté du côté de la batterie. Le témoin neutre s’est allumé. L’appui sur le démarreur l’a éteint et aucun bruit.
      La tienne aussi est de la seconde génération. Sauf erreur celles d’avant 1992 grattaient 20km/h de plus…

      Aimé par 2 personnes

  4. fidelecastor dit :

    C’est l’antithèse de la liberté. Le tue l’amour par excellence… j’aimerais bien trouver le truc intelligent à te dire pour que ça passe mieux mais j’ai pas au catalogue… moi quand ça m’arrive j’ai même envie de démonter le chat de la voisine qui pourtant est gentil tout plein 😂 le pauvre … Put… de faux contact !
    Moi la première fois, c’était avec le Kawa 750 il y a … plus de 40 ans déjà… beau Samedi de printemps et premier rencard avec une super jolie brunette qui me faisait rêver depuis déjà longtemps… je passe la prendre pour aller à Juan les Pins et arrivé pratiquement là bas … prouuuuuj br br prrrouu ou boom .. plus rien et impossible de la remettre en marche … et bien sûr il y a un bon samaritain qui c’est arrêté et a emmené ma belle brune à bon port … puta… de faux contact ! Autant dire que pour la brunette qui s’appelait Aline ( comme dans la chanson de Christophe) je me la suis mise sur l’oreille et tintin … puta… de faux contact…

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      Le faux contact tue le contact ! Ne regrette rien, imagine Aline avec les 40 ans de plus ! 😂
      Et la voisine, elle est gentille, la voisine ? Elle est démontable ?
      J’ai l’impression que c’est un truc connu sur cette moto. Si c’est cela, une solution devrait exister. Ma crainte est que lorsque le gars du garage teste, ça démarre du premier coup. Et là, je ne suis pas du tout prêt à assumer une panne intermittente.
      Ecoute, je ne vais pas me prendre la tête. Je suis à Nevers demain et mardi. Mercredi je vais au garage, on verra bien….
      Merci pour ton coup de main moral.

      Aimé par 1 personne

    2. fidelecastor dit :

      Merci à toi ! … bon Aline était vraiment très belle, mais malheureusement pour elle elle a eu u accident de voiture quelques mois plus tard et avait été très amochée … parfois une petite panne change le cours d’une vie …
      la voisine n’est pas vraiment à mon gout malheureusement mais elle a le grand avantage d’être sympa et d’avoir un chat espiègle !

      Aimé par 1 personne

    3. Maux&Cris dit :

      Dur pour Aline ! Le destin est une vraie garce quand il s’y met !
      De toute manière, c’est beaucoup plus sage d’être ami avec sa voisine. Moins de risque…

      Aimé par 1 personne

    4. fidelecastor dit :

      je suis bien d’accord sur le tout … e pour le bon samaritin … c’est un peu comme pour le père noël dans la chanson de Renaud … « le père noël est un crétin » !toujours se méfier !

      Aimé par 1 personne

    5. Maux&Cris dit :

      J’y pense… je hais les bons samaritains ! 😂

      Aimé par 1 personne

  5. Solène Vosse dit :

    L’est où mon commentaire ? Si tu le retrouves, hein, tu me diras.J’ai mis mon smartphone à recharger. Et c’est cette foutue tablette qui fait des siennes.
    Oui, te disais, y’a de quoi être dégoûté, surtout qu’elle sort du garage. Pfff
    Mais non, ne dis pas, surtout pas que tu es un poissard, je ne laisse jamais dire ça. La loi des séries on connait tous ça….. Mais on se persuade que tout va bien, et tout finit par rentrer dans l’ordre. Ça reste matériel (c’est chiant mais on s console comme on peut).
    Belle journée à toi, mon cher emplumé. Envers et contre tout. C’est qui le plus fort ? C’est Régis ! Un petit caf’ entre pote et potesse ? ☕☕ Et j’y vais. La France a besoin de moi 😁
    Bisous bisous.’A plus tard. 😙 🌞

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      Je n’ai pas vu d’autre commentaire de toi sous ce post que celui auquel je réponds… Merci de ton soutien Solène. Ne t’inquiète pas, j’ai la peau dure et je reste un éternel optimiste. Heureux de ce café pris ensemble. Oui la France et ma retraite ont besoin de toi ! 😂 Bon courage. Bisous ma Solène. 🌷😘

      Aimé par 1 personne

  6. Solène Vosse dit :

    Ben oui, hein. Ah les retraites, m’en cause pô. Notre président va nous ressortir sa réforme de sous son chapeau. Et on finira par y avoir droit au système américain.’Mais bon, c’est bien parce c’est toic😊

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Thoughts on Papyrus

Exploration of Literature, Cultures and Knowledge

Le retour du Flying Bum

Humeur, humour, toute cette sorte de choses

Mortamon Yapi

Entrez dans le monde de l'imagination...

Le Dix Vins Blog littéraire poétique et cultivant

Littérature, poésie, nouvelles, contes, humour, cinéma, histoire, actualité et société d'hier, d'aujourd'hui, c'est tout cela le Dix Vins Blog : un blog , dix chroniqueurs et plus, des articles chaque jour à lire et à partager

%d blogueurs aiment cette page :