M. Leftfoot & Mme Goutte

M. Leftfoot & Mme Goutte

Lire d’abord Leftfoot.

Leftfoot est de retour. Nous l’avions laissé pantelant, excité, tendu comme une arbalète, victime d’une Madame Goutte très en forme et avide de profiter de lui.

Vous attendiez peut-être une suite détaillée, avec moult descriptions de moiteurs, de touffeurs, de fluides d’amour. Vous ne l’aurez pas. Inventez-la vous-même, je vais vous donner des axes. Enfin plus exactement, un axe.

A la même époque où elle commerçait avec Leftfoot, Goutte avait rencontré un photographe qui officiait dans Lui ou Play-boy. Lorsqu’il m’a rapporté l’histoire, des lustres s’étaient écoulés et certains détails s’étaient estompés de son souvenir. En tout cas l’un de ces deux, il en était certain, il l’avait même acheté.

Des photos de Goutte avait été publiées plus tard dans ce magazine sous le titre évocateur de Sexercices. Le physique de Goutte, rompu à la danse, lui autorisait à s’amuser avec. Elle aimait ainsi se faire prendre alors qu’elle tirait sur son organisme, comme en faisant le grand écart, ce qui ne manquait pas d’exciter Leftfoot au-delà de ce qu’une sexualité normale lui avait permis d’entrevoir jusque-là.

Goutte lui avait parlé des sexercices qu’elle avait inventé. Elle lui avait montré et fait tester ces positions inhabituelles, pour son plus grand bonheur, il le reconnaissait bien volontiers. Elle lui avait parlé de sa rencontre avec un photographe, mais sans qu’un lien avec les sexercices ne soit jamais fait. C’est à ce moment que leur relation perdit en intensité, Goutte lui échappa, attirée par de fumeuses et illusoires paillettes. Leftfoot ne se sentait pas de se battre pour quelqu’un ne montrant pas plus d’intérêt pour leur relation.

Quelle ne fut pas sa surprise, lorsque, quelques semaines plus tard, il découvrit l’article. Goutte, ses jambes écartelées à 180 degrés, plaquées au sol de chaque côté d’elle laissant entrevoir son sexe. Elle avait toujours les mêmes seins lourds et fermes, souriait à l’objectif, mûtine et provoquante, ses longs cheveux un peu en bataille. Il avait ressenti une impression bizarre, comme si on lui avait volé une parti de son intimité. Il se sentait dépossédé de sa vie privé, alors qu’il s’agissait uniquement de celle de Goutte.

De Goutte, il gardera les souvenirs d’une fille entière, très saine, très sympa, à l’époque en terminal dans une classe sport-étude où elle pratiquait la danse plusieurs heures par jour, physiquement super affutée, et vibrante d’une énergie sans fin. Avec elle, les heures de sommeil étaient rares, les baises copieuses et drôles.

Il se souvient du pont de l’amour, souvenir d’un dessin de Reiser qui mettait au pinacle les fluides corporels reliant leurs sexes après l’acte, des rires que cela engendrait. Il se souvient de sauts qu’elle lui montrait dans son appartement, de la puissance explosive dont elle faisait alors preuve.

Il se souvient aussi d’une soirée avec toute la classe de Goutte, professeur inclus, d’avoir fait une mousse au chocolat pour la troupe, et surtout d’avoir ressenti la pire gêne de sa vie en confrontant sa propre maladresse et l’incurie de son corps de sportif léger, à l’harmonie gestuelle des danseurs. Au milieu d’oiseaux élégants, il était le cygne noir, ou l’albatros de Baudelaire.

Souvent, pour s’amuser, les hommes d’équipage
Prennent des albatros, vastes oiseaux des mers,
Qui suivent, indolents compagnons de voyage,
Le navire glissant sur les gouffres amers.

A peine les ont-ils déposés sur les planches,
Que ces rois de l’azur, maladroits et honteux,
Laissent piteusement leurs grandes ailes blanches
Comme des avirons traîner à côté d’eux.

Ce voyageur ailé, comme il est gauche et veule !
Lui, naguère si beau, qu’il est comique et laid !
L’un agace son bec avec un brûle-gueule,
L’autre mime, en boitant, l’infirme qui volait !

Le Poète est semblable au prince des nuées
Qui hante la tempête et se rit de l’archer ;
Exilé sur le sol au milieu des huées,
Ses ailes de géant l’empêchent de marcher.

Si vous cherchez le terme sexercice sur internet, vous trouverez des références de sites porno, des exercices permettant d’assouplir ou de muscler son corps. Mais vous ne trouverez pas les photos de Madame Goutte, peut-être parce qu’elle n’a jamais existé… mas vous trouverez aussi cette vidéo de Kylie Minogue, qui s’approche de l’esprit de cet article : Sexercize par Kylie Minogue

 

3 réflexions sur “M. Leftfoot & Mme Goutte

  1. Mme Goutte est une pro des galipettes… bien kâmasûtrées… à ce que je vois ! Et ce Mr Leftfoot, un partenaire hors-pair !

    Ah oui, chacun peut se faire une idée, maintenant, sur les différentes facettes d’une relation heureuse… Et d’un couple harmonieux, aussi bien dans sa sexualité que dans sa vie quotidienne !

    Un grand bravo, ceci dit, pour cette manière un brin singulière de « faire durer le plaisir » car, il faut bien l’avouer : il n’y a rien de pire que de lire quelque chose qui nous met mal à l’aise. Et ici c’est l’exact contraire !

    Bien amicalement (et plein de bonnes ondes)

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Yannucoj pour tes mots toujours encourageants !
      Je fais mes gammes, et c’est la première fois que je m’essaye à l’écriture érotique. Comment ne pas tomber dans le trash ? L’impression de marcher sur le fil du couteau !

      J'aime

    2. Je ressens un réel travail sur les pouvoirs évocateurs et sur le côté suggestif de la narration, bien davantage qu’une démarche érotique primaire, en fait.
      Maux & Cris, mais surtout : de la suite dans les idées ! Et pas mal d’effets proprement littéraires, plein de sentiment. J’apprécie et l’état d’esprit et le style, vraiment.

      Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s