Maux & Cris

Textes, Poèmes, Livres, Rêves et autres billevesées

Mieux vaut éclairer que briller, parait-il. Si la vie nous donne parfois le loisir de croiser un éclaireur, surtout si l’on a été embrigadé dans un mouvement scout, je mets par contre quiconque au défi d’avoir déjà croisé un brilleur. Le dictionnaire lui-même vous parlera de bailleur ou de briller, mais pas l’ombre de la queue du moindre brilleur.

Pourtant, mais c’est l’apanage du métier invisible, le brilleur existe. Attention, ne le cherchez pas du côté de Meaux ou de Melun, il n’intervient pas dans le processus de fabrication du célèbre et délicieux fromage.

Savez-vous pourquoi il n’est pas aisé à voir notre brilleur ? Simplement parce qu’il brille par son absence…

Une réflexion sur “Le brilleur

Les commentaires sont fermés.

Hassentidoque.wordpress.com

Has sentido que...

The daily addict

The daily life of an addict in recovery

Le bon côté des choses bis

Chaque jour , il faut danser, fût-ce seulement par la pensée NAHMAN DE BRASLAV

%d blogueurs aiment cette page :