Eau vive (alexandrin, acrostiche, téléstiche et hémistiche)

Encore dans la suite donnée à l’événement #1 facebook de MauxetCris, nous voici avec le mot suggéré Eau vive, traité en alexandrins, donc avec ses hémistiches, agrémenté d’acrostiche et d’hémistiche.

L’accumulation de ces mots en « stiche » me laisse entendre que nous arrivons au bout de ce modèle de contraintes. Pour le prochain mot « Condescendance ou Mépris », je me fixerai comme seule contrainte d’en adopter aucune.

Elle est libre comme l’air, mais pas compressiblE,
Arrêtée par le seul gel, qui la fige, aglaglA,
Utile à tous, ils sont nombreux qui l’ont perdU,
Vive, elle court la campagne, son leitmotiV.
Insensés pollueurs, des nitrates et du pourrI
Veulement déversés pour faire la une de couV
En prison vous irez, l’eau restera librE.