Maux & Cris

Textes, Poèmes, Livres, Rêves et autres billevesées

Habituellement, mon billet, rédigé la veille, est planifié pour être publié sur MauxetCris le matin à 6h53. WordPress ne fait pas preuve d’une énorme ponctualité, et cet horaire fantaisiste lui laisse le temps d’arriver au boulot, boire son café, discuter avec ses amis du match ou de la série de la veille, aborder le sujet météo du jour avant d’aller cliquer sur l’item planifié de MauxetCris pour le délivrer.

Usually, my post, written the day before, is scheduled to be published on MauxetCris in the morning at 6:53 am. WordPress is not very punctual, and this fancy schedule gives him time to get to work, drink his coffee, chat with his friends about the game or the series of the day before, broach the subject of the weather the day before to go and click on the planned MauxetCris item to deliver it.

La démarche est empirique, je n’en tire aucune gloire et préfèrerais planifier pour 7h00. Pourquoi cette heure ? Pourquoi sept heures ? Peut-être parce que cela a longtemps été le début de ma journée de travail ou parce que certains d’entre vous sont en train de boire leur café en admirant le paysage déroulé devant chez eux et qu’ils aiment bien profiter de ce moment calme pour s’infuser mes bafouilles.

The approach is empirical, I take no glory and would prefer to plan for 7:00 am. Why this hour? Why seven o’clock? Maybe because it was the start of my working day for a long time or because some of you are drinking your coffee while admiring the landscape unfolding in front of your house and you like to enjoy this quiet moment to infuse my babble.

Si écrire était une science ou s’il existait une méthode pour écrire, tout le monde écrirait. N’est-ce pas déjà le cas ? Mais surtout plus personne ne lirait. Car nous lisons pour être surpris. Pour que l’auteur nous emmène à l’aventure avec lui, ou avec elle si c’est une auteure. Une écriture méthodique n’aurait aucune chance de nous séduire, sauf si c’est volontaire et momentané et que cela serve le récit.

If writing was a science or there was a way to write, everyone would write. Isn’t it already? But above all, no one would read. Because we read to be surprised. So that the author takes us on an adventure with him, or with her if she is a female author. Methodical writing would have no chance of winning over us, unless it is voluntary and momentary and serves the narrative.

Il me reste une heure trente avant de publier cet article et je ne sais pas quoi vous dire. Je pourrais vous parler du débat Trump vs Biden que j’ai regardé en direct, étant déjà levé. Mais vous avez déjà tout lu et tout entendu dessus. Je dirais juste que les enfants du collège sont plus matures que ces deux personnages. Enfin, surtout que l’un d’entre eux. J’ai honte pour mes amis américains. Et je suis très inquiet que la démocratie permette à des menteurs sans âme, sans parole et sans morale de prendre le pouvoir. De plus en plus, l’immoralité prend le dessus. Et quand nos valeurs fondamentales sont piétinées, le pire n’est plus très loin.

I have an hour and a half before posting this article and I don’t know what to tell you. I could tell you about the Trump vs Biden debate which I watched live, having already risen. But you have already read and heard everything about it. I would just say the college kids are more mature than these two characters. Well, especially one of them. I am ashamed for my American friends. And I am very worried that democracy will allow liars without soul, speech and morality to take power. More and more, immorality is taking over. And when our core values ​​are trampled, the worst is just around the corner.

Wildfires on the U.S. West Coast are thrusting climate change into the political debate ahead of the 2020 election, as Donald Trump and Joe Biden feud over the cause of the disasters and their views on science.
(Illustrator: Li Jingjie)

Le passé nous l’a déjà montré. Nous n’avons pas fini de panser nos plaies des horreurs de la période nazie que les outranciers sortent du bois et appellent à la haine, attisent la violence et le désordre, de manière à légitimer un régime policier. La démocratie est naïve, si naïve. Elle croit en l’homme. Elle croit que les hommes sont tous bons, que la parole de chacun doit avoir le même poids. Mais certaines paroles sont comme des cellules cancéreuses dont l’objectif n’est que de pervertir le maximum de cellules saines pour qu’elles deviennent cancéreuses à leur tour.

The past has already shown us that. We have not finished healing our wounds of the horrors of the Nazi period which the outrageous are coming out of the woods and calling for hatred, stoking violence and disorder, so as to legitimize a police regime. Democracy is naïve, so naïve. She believes in man. She believes that men are all good, that everyone’s word should have the same weight. But some words are like cancer cells whose goal is only to pervert as many healthy cells as possible so that they in turn become cancerous.

Aujourd’hui, on a des armes contre le cancer, mais pas contre la désinformation, le populisme, le mensonge, la manipulation, l’impolitesse, la violence, l’outrance, la connerie. La démocratie accepte et tolère ses assassins. Finalement, ce débat ne mène à rien. Du coup je n’en parlerai pas.

Today we have weapons against cancer, but not against disinformation, populism, lies, manipulation, rudeness, violence, outrage, bullshit. Democracy accepts and tolerates its assassins. Ultimately, this debate leads nowhere. So I won’t talk about it.

J’ai terminé mes séances de kiné destinées à réduire une tendinite. Mon agenda se libère. En même temps, j’aime bien ces rendez-vous. Le kiné qui me soigne est jeune, passionné de sport automobile. Nos discussions sont intéressantes. La dernière séance fut celle où il a découvert que je prendrai mon médicament anticancer jusqu’à la fin, et que ce qui me sauve la vie en dégrade la qualité, les tendinites en sont l’exemple. Donc cela je n’en parlerai pas non plus.

I have finished my physiotherapy sessions designed to reduce tendonitis. My agenda is free. At the same time, I like these dates. The physiotherapist who treats me is young, passionate about motorsport. Our discussions are interesting. The last session was the one where he found out that I will take my cancer medication until the end, and that what saves my life degrades its quality, tendonitis is an example. So that I won’t talk about either.

Hier j’ai appris le décès d’une cousine. J’en ai été bien attristé. Je la connaissais depuis toujours, pas beaucoup, mais assez pour savoir que c’était un cœur pur, une personne pleine d’amour pour son prochain. J’embrasse tendrement ses frères et sœurs qui l’ont entouré jusqu’au bout. Ils espèrent qu’elle repose en paix. J’en suis certain. On ne peut pas parler de cela non plus.

Et si je tentais un haïku de circonstance ? Il y a longtemps que je n’en ai point commis…

Yesterday I learned of the death of a cousin. I was very saddened. I had known her forever, not much, but enough to know that she was a pure heart, a person full of love for her neighbor. I embrace tenderly her brothers and sisters who surrounded her to the end. They hope she rests in peace. I am sure. We can’t talk about that either.

What if I tried a special haiku? It has been a long time since I committed any …

Foutue saison

L’été s’éloigne
Automne, ton froid étreint
Déjà mon âme

Foutue saison – Régis Vignon – 1er octobre 2020

Damn season

Summer gone away
Autumn, your cold has crushed
My fragile soul

Damn season – Régis Vignon – October 1, 2020

Les 4 saisons au même endroit ! Parc national de Velká Fatra en Slovakie. Photo de Jozef Morgoš.

Et voilà, trente minutes plus tard, moins d’une heure avant de publier, mon article est prêt. Il ne changera pas le cours du monde et je l’aurai vite oublié. Mes billets sont des instantanés, des polaroïds de l’écriture. Ils fixent un instant mais s’effaceront avec le temps. Bref, il me reste à relire, corriger et procéder aux réglages pour l’injecter dans WordPress. La routine, quoi…

There you go, thirty minutes later, less than an hour before publishing, my article is ready. He won’t change the course of the world and I will soon have forgotten him. My posts are snapshots, Polaroids of writing. They stare for a moment but will fade over time. In short, I still have to reread, correct and make the adjustments to inject it into WordPress. Like everyday life…


Bonne journée les ami(e)s / Good day friends

Image par Gerd Altmann de Pixabay

©️ Texte / Text – Régis Vignon

13 réflexions sur “Foutue saison / Damn season

  1. Lia dit :

    Absolutely beautiful… all of it… (but I do believe in preserving democracy. I think it’s better than the other options. ;)) …and I hope for your healing, as you continue to help heal the world. 🙏💛 Much love. 🤗💕🙏

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      Perhaps, democracy is not the best way for leaving, but it is surely the least bad. As my father always said to me.
      Thank you so much for your words. I really appréciate.
      I wish you a very good day Lia.
      ❤🤗

      Aimé par 1 personne

  2. ibonoco dit :

    Foutue saison Regis
    Moi je publie plutôt en début d’après-midi.
    Le matin, j’ai trop de « conneries » à faire et à defaire.

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      Chacun ses routines John. L’important c’est de s’y retrouver.

      J'aime

  3. Antoine Jumelle dit :

    Drôle de billet, une humeur de saule pleureur polonais, de subtilité, de tristesse et de survivance melangées

    Bonne journée Régis

    Aimé par 2 personnes

    1. Maux&Cris dit :

      une humeur de saule pleureur polonais… ça alors ! Faut dire que l’on imagine pas la Silésie comme un joli et délicat bord de mer. Alors que si ça se trouve c’est très chouette…
      Nos journées sont faites d’un peu de tout. Des fois, la balance est moins équilibrée…
      Bon café et belle journée Antoine.

      J'aime

  4. Lazuli Biloba dit :

    Joliment exprimés, ces sentiments mêlés…

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      Merci. Belle journée dans le jardin dans la forêt…

      Aimé par 1 personne

  5. Je suis assez d’accord avec toi sur le triste état de nos démocraties, hélas !
    Bonne journée et bon mois d’octobre quand même, Régis.

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      On entre dans les bons mois pour les huitres et n’oublions pas qu’octobre est un bon mois pour les révolutions. 😂

      Aimé par 2 personnes

  6. Carfax dit :

    bonjour, comment vas tu? mes condoléances. passe un bon jeudi quand même et à bientôt!

    J'aime

    1. Maux&Cris dit :

      Bonjour Carfax. Ça va. Ça irait encore mieux si mon sommeil pouvait être plus solide. Mais c’est pas grave.
      Merci pour ma petite cousine.
      J’espère que tout va bien pour toi également.
      Belle journée Carfax’
      Régis

      J'aime

  7. ID de femmes dit :

    En parfait accord avec toi, Régis, surtout du côté de la démocratie… Les photos sont belles, viennent de Slovaquie. J’étais allée dans un camp de pionniers, là-bas, j’avais alors 15 ans. Nostalgie. Bonne journée Régis.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Brother's Campfire

Gather 'round and hear a tale...

Tears Of The Pen

𝑲𝒂𝒈𝒐 𝑾𝒂 𝑲𝒊𝒎𝒂𝒏𝒊

Maxinfo24

Site d'actualité

Into the Light Adventures

By Sandra Js Photography - Make the rest of your life the best of your life.

%d blogueurs aiment cette page :