Maux & Cris

Textes, Poèmes, Livres, Rêves et autres billevesées

En balade dans les bois cet après-midi, Sylvie et moi cheminions sur un petit chemin. Loin du monde. Aucun bruit urbain ou de voiture n’existait. Juste des chants d’oiseaux. Et le bruit discret de nos pas, assourdi par un sol meuble et végétal.

Et soudain, nous avons vu un chevreuil. À 25 où 30 mètres à peine… Lui aussi nous a vu. Il s’est fixé. Nous aussi.

Photo Régis Vignon – pas de correction

Nous avons cessé de respirer, lui je ne sais pas. Il ne fallait prendre aucun risque de casser ce moment suspendu volé à la brutalité du monde.

Nous nous sommes longuement observés. Moment magique…

Puis il est parti doucement… Sylvie a tenté de capturer ce moment avec son smartphone. Je voyais la scène réelle et celle du smartphone aussi. Je me disais que le cadrage était parfait. L’animal était tranquille. Nous n’avions pas brisé sa quiétude. Et nous pensions avoir le bonheur de le revoir sur cette petite vidéo.

Photo Régis Vignon – pas de correction

Nous avons aussi vu de nombreuses petites orchidées (orchis pyramidale).

Une fois rentrés, Sylvie regarde la vidéo. Il n’y a que des images de végétation fuyante, comme si le smartphone était porté par une main qui se balançait lors de la marche.

Et bien, tu sais quoi, c’est exactement ça. Le cadrage était parfait, mais l’enregistrement n’a été lancé que lorsque Sylvie pensait l’arrêter.

Photo Régis Vignon – pas de correction

Nous l’avons tous fait cette boulette… Toi aussi sans doute.

Sylvie était défaite.

En conclusion, pas de photo du bichon qui vivra longtemps dans nos souvenirs… mais des photos d’orchidées. Et le souvenir d’un moment exceptionnel, quand le monde est beau… quand le monde est doux…


17 réflexions sur “Un bichon et des orchidées

  1. Photonanie dit :

    Ne garder en mémoire que la magie du moment, et si c’était ça le vrai cadeau…

    Aimé par 2 personnes

    1. Maux&Cris dit :

      Oui, je suis d’accord Photonanie. 😘

      J’aime

  2. Il ne souhaitait pas être filmé 😉

    Aimé par 2 personnes

    1. Maux&Cris dit :

      Oui, c’est vrai qu’il avait l’air un peu timide. 😉

      Aimé par 1 personne

  3. marie dit :

    Bonjour Régis, garder le souvenir de cette rencontre, c’est déjà bien , le regret de ne pas avoir pu la partager, pas grave, une autre fois ,peut-être le revverz vous. De jolies fleurs sauvages bisous bon après-midi MTH

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      Bonjour Marie,
      Bien d’accord avec vous. Merci d’être passée.
      Bon après-midi.
      Bises

      Aimé par 1 personne

  4. marie dit :

    reverrez-vous!!! MTH

    J’aime

  5. ugetse dit :

    C’est ce moment de magie qui compte. Doux dimanche à vous deux.

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      Un précieux petit fragment qui nous accompagnera longtemps. Belle fin de journée.

      J’aime

  6. ID de femmes dit :

    Le bichon se rebiffe contre les temps modernes ! Et s’il préférait rester dans l’anonymat, l’égoïste ! Même s’il n’y est pour rien, je veux lui prêter cette intention ! Heureuse que les orchidées ne soient pas, elles, égoïstes, et qu’elles veuillent bien poser. Merci cher Régis pour ce cadeau, merci à Sylvie. Pensées à vous deux

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      Oui, le bichon fuit les paparazzis. Cela serait dû, selon des études personnelles et totalement bidons, à une certaine timidité naturelle.
      Merci pour ton mot Renée.
      Bises

      J’aime

  7. Pas de bichon, mais de bien belles orchidées.
    Bon dimanche, Régis.

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      Belle fin de journée Jean-Louis !

      Aimé par 1 personne

  8. Mamiso dit :

    Un monde tellement bien raconté ! De la poésie qui réchauffe le coeur. MERCI

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      Oh ! Merci beaucoup Mamiso. ❤️

      J’aime

  9. Lazuli Biloba dit :

    Un acte manqué ? Un moment vécu en pleine intensité !

    Aimé par 1 personne

  10. C’est toujours un moment marquant que celui de se trouver face à face avec un chevreuil. Quelle beauté ! J’en vois de temps à autre dans un champ pas loin de chez moi, à l’orée de la forêt. Mais jamais à moins de 100m. Merci Régis et Sylvie pour ces belles photos de fleurs. Vous conserverez pour longtemps ce souvenir, cette communion avec la nature dans ce qu’elle a de plus beau 🙂✨

    J’aime

Les commentaires sont fermés.

Carnets volubiles

"you talk way too much"

The Paltry Sum

Detroit Richards

Beatriz Esmer

Writings & Drawings

Short Prose

Poetry and Short Prose by #1 Amazon Best-Selling Author Gabriela Marie Milton

%d blogueurs aiment cette page :