Maux & Cris

Textes, Poèmes, Livres, Rêves et autres billevesées

Hier le temps n’annonçait pas de pluie. Je me suis préparé une boucle de 133 kilomètres en passant par Ivry la Bataille, Saint André de l’Eure, Conche en Ouches, Autheuil-Autouillet et Vernon. Un mélange de petites routes à la chaussée hasardeuse où il serait stupide et dangereux de rouler à plus de 60 kilomètres à l’heures et de lignes droites de 7 kilomètres dont le revêtement est l’étalon de lisseté déposé au pavillon de Sèvres, où j’ai pu faire grimper plusieurs fois Liberté, non pas au plafond, mais à 95 km/h, à condition que le vent ne soit pas de face.

Yesterday the weather did not call for rain. I prepared for a 133-kilometer loop, passing through Ivry la Bataille, Saint André de Eure, Conche en Ouches, Autheuil-Autouillet and Vernon. A mix of small roads with hazardous pavement where it would be stupid and dangerous to drive more than 60 kilometers per hour and straight lines of 7 kilometers where the surface is the standard of smoothness, where I could do climb Liberté several times, not at the ceiling, but at 95 km / h, provided the wind is not from the front.

Pour le mot lisseté, je reconnais avoir souffert, car l’adjectif lisse manque de substantif connu. Lisseté est un mot récent, sorti du milieu mathématiques dans les années 1970, et sacralisé par Amélie Nothomb en 1993 dans Le Sabotage Amoureux « Je m’aperçois à l’instant qu’à l’adjectif lisse ne correspond aucun substantif. […] Qu’il me soit permis de créer le mot « lisseté » pour donner une idée, aux encombrés de toute nature, de ce que peut être un corps heureux. — (Amélie Nothomb, Le Sabotage amoureux, Albin Michel, Paris, 1993). Fin de la page culturel et retour à des vrombissements plus Libertaires.

For the word « lisseté » used in french for smoothness, I admit having suffered, because the adjective « lisse » used in french for smooth lacks a known substantive. « Lisseté » (Smoothness) is a recent word, which came out of the mathematical world in the 1970s, and was sanctified by Amélie Nothomb in 1993 in Le Sabotage Amoureux. […] Allow me to create the word « Lisseté » (smoothness) to give an idea, to encumbered people of all kinds, of what a happy body can be. – (Amélie Nothomb, The Love Sabotage, Albin Michel, Paris, 1993). End of the cultural page and return to more libertarian roars.

J’avais emporté mon appareil photo pour vous rapporter quelques clichés. J’ai vu, surtout au début de ma balade, des paysages profonds que seul un ciel bleu habité de petits nuages rejoignait fort loin. Mais je ne me suis arrêté que deux fois, l’une pour satisfaire un besoin naturel, comme il est dit par les commentateurs du Tour de France, l’autre pour expulser de mon casque un gros insecte qui s’y était introduit par le bas de la visière, légèrement levé lors de la traversée d’un village.

I took my camera to bring you some pictures. I saw, especially at the start of my walk, deep landscapes that only a blue sky inhabited by small clouds reached far away. But I only stopped twice, one to satisfy a natural need, as is said by the commentators of the Tour de France, the other to expel from my helmet a large insect that had entered through the bottom of the visor, slightly lifted while crossing a village.

Le reste du voyage s’est fait sous un ciel plein d’une bonne cinquantaine de nuances de gris. Ce fut d’ailleurs aussi excitant. Un taré en SUV a fait une queue de poisson pour me doubler à tout prix avant qu’une autre voiture ne nous croise. Un autre crétin m’a bien serré, sans doute pour me faire aller plus vite alors que j’étais au maximum de la vitesse autorisée, pour finir par me doubler sans trop s’écarter de moi. Mais je n’ai fait aucune photo.

The rest of the trip was done under a sky full of over fifty shades of gray. The rest of the trip was exciting. A freak in an SUV, made a fishtail of me to absolutely overtake me before another car passed us. Another jerk squeezed me tight, probably to make me go faster when I was at maximum speed, and eventually overtake me without the trip moving away from me. But I didn’t take any photos.

Presque trois heures de motos pour préparer la sortie de ce jour avec Lina, Dimitri et quelques autres, qui nous amènera de l’autre côté de Rouen dans la ville appelée Le Trait, à près de 100 km d’ici, à l’ouest de Rouen. Cette ville organise un événements avec des concerts , des animations et une ballade à moto. Départ 9h00 de la maison et retour en fin d’après-midi.

Almost three hours of motorcycles. To prepare for today’s outing with Lina, Dimitri and a few others, who will take us across Rouen to the town called Le Trait, nearly 100 km from here, west of Rouen. This city organizes an event with concerts, entertainments and a motorcycle ride. Departure 9:00 am from the house and return at the end of the afternoon.

Bonne journée les ami(e)s / Good day friends

©️ Texte et photos / Text and pictures – Régis Vignon

6 réflexions sur “L’Emplumé chevauche… / The Feather is riding…

  1. Photonanie dit :

    Lissitude m’aurait bien plu aussi 😉
    Bonne balade sans oublier ton casque/masque

    Aimé par 2 personnes

    1. Maux&Cris dit :

      Oui, c’est encore mieux !

      Aimé par 1 personne

    2. Maux&Cris dit :

      Lissitude me plait encore plus que lisseté…
      Jamais de balade sans casque, ni sans masque d’ailleurs.

      J'aime

  2. Bonne journée et bonne virée pour toi, tes potes et Liberté ….
    Gérard

    Aimé par 1 personne

    1. Maux&Cris dit :

      Merci Gérard, c’était top. Je vais bien écrire un peu sur cette journée…
      Bonne soirée,
      Régis

      J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Rumikoworld

幾つになっても学び続けます

Cantina Geek

May the Geek be with You

ആമി

-Radiate Positivity

Lingua: Ex Libris Life

"create...& live twice"

%d blogueurs aiment cette page :