Maux & Cris

Textes, Poèmes, Livres, Rêves et autres billevesées

Devant une maison, plutôt banale au demeurant, trônaient deux gigantesques topiaires avec une taille qui se pensait intelligente. Je ne sais pas ce que cherchait le propriétaire, mais il n’a trouvé que le ridicule. Mais bon, ça ne tue pas. En tout cas, ces deux grosses bites vertes nous ont toujours bien fait marrer, Lilly et moi.

Plaisir de partager avec vous cette notifications wordpress. C’est à vous que je dois le plaisir d’avoir passé ce cap. Le mois de mai a été le meilleur jamais enregistré avec 555 likes. MauxetCris est heureux, l’emplumé est fier comme un paon… dans le mille… Merci mille fois !

joeblogsf1

F1 stories from Joe Saward

La cueillette d'une roussette

Si je ne suis pas moi, qui le sera ?

Jc Staignier

Romans, amour, humour et histoire

l'ANCRe NOMaDe

Jean-Marc Feldman / poésie , photos, vidéos, dessins, peinture...